Accéder au contenu principal

Première lettre à Cunégonde

Ma chère Cunégonde,

Te souviens-tu de la dernière fois où on s'est vues toutes les deux ? C'était à la gare, j'ai juste eu le temps de de te donner un peu des nouvelles de ma famille... tu as failli te coincer la robe dans la porte du train qui se refermait en t'y enfilant à la dernière seconde !

Honte à moi, et j'espère que tu ne m'en veux pas trop, voilà presque une année et demie que je ne t'ai donné de mes nouvelles !!!

Bon, en même temps, tu aurais pu m'en donner aussi.... en fait, comment vas-tu ? Toujours adepte des robes moyenâgeuses et du train ? J'ai l'impression pour ma part, que ta vie est bien calme à côté de la mienne... en as-tu même une, à part lorsque je te rencontre ? Veux-tu un jour m'en parler un peu plus ?

Bref, en attendant...

Oui ! Fiston 1er s'est marié l'année passée, à la fin de l'été, avec une jolie jeune fille appelée Bellenana 1ère. Ce fut une belle fête, après beaucoup de préparatifs stressants ! A part la météo pas parfaite, mais pas catastrophique non plus, tout le monde (je crois !) a eu beaucoup de plaisir. Moi, perso, nouvelle belle-mère, mes émotions partaient dans tous les sens, des larmes de joie je crois (tellement beaux ces amoureux !), mais aussi venant d'un coeur de maman tout tourneboulé. C'est pas si évident que ça de voir partir pour la vie la chair de sa chair.... de réaliser que tu n'es plus la première et l'unique dans son coeur, et que gentiment tu vas t'effacer...

Manana 1ère est à l'uni à présent, elle étudie psycho ! Je crois que ses premiers clients sont tout trouvés :  NOUS ! Sa famille ! En tout cas, elle peut s'exercer pratiquement dès la rentrée de ses cours, tant mieux pour elle. Son coeur ? Toujours libre, à ce que j'en crois du moins... si tu croises quelqu'un dans le train, quelqu'un avec un coeur pour la mission à l'étranger et de préférence barbu (ou pas) cherchant âme soeur... (un mariage dans les prochains mois ne me gênerait pas plus que ça)

Manana 2e est en plein apprentissage, sa première année de gestionnaire de commerce de détail ! De vendeuse, quoi. Elle est douée là-dedans, elle se débrouille bien. Ses responsables sont contents d'elle, mais poisse, voilà qu'elle s'est déchiré le ligament croisé antérieur du genou, et que du coup, elle est en incapacité de travail depuis la reprise de janvier... et vu qu'elle a déjà (la pauvre !) un début d'arthrose, elle doit absolument se faire réparer tout ça. C'est la semaine prochaine, puis 3 mois d'incapacité de travail. Nous sommes reconnaissants : elle ne manquera pas l'école, ni loupera son année. Ouf, au moins ça.

Fiston 2e... arrive à la fin de sa formation d'informaticien. Puis, sauf changement (je m'attends à tout à présent avec ma descendance !)... il commencera son école d'ingénieur en informatique en septembre. L'armée n'a pas trop l'air de le tenter, et j'en suis fort aise, je te dis, imaginer son Fiston partir combattre me fait horreur.

Mon Nommamoi travaille toujours autant. Il est fatigué. Mais son travail lui plait, heureusement. Voilà longtemps qu'on est pas allé au resto tous les deux, pendant ce temps, j'achète de la déco, hein. Mais bon, un p'tit resto, pour une fois, j'en ferais bien un avec lui. Ça me manque quand même, mine de rien. La déco, ça te regarde pas avec des yeux doux.

Non, tu as cru que je m'occupais en achetant de la déco ? Tu y as vraiment cru ? Non, mais, tu me choques...  si c'est le cas. 
Non, en fait, tu as vraiment de la chance que je t'écrive, car depuis le 1er janvier je bosse. Je bosse comme une folle sur mon nouveau projet, et je n'ai même pas le temps d'écrire sur mon blog, c'est dire !!! Oui, tu sais, l'année passée mon 2e manuscrit a été refusé par deux maisons d'édition... je voulais tout abandonner... plusieurs fois, souvent, même la semaine passée je dois dire... mais bon, plusieurs personnes me demandaient si un deuxième livre sortirait ! J'ai eu des encouragements de part et d'autre de faire tout pour que ce livre sorte, et ce manuscrit avait été tellement mieux préparé que le premier, et puis voilà, fin décembre j'ai décidé de tenter... l'auto-édition !!! En fait, j'ai un plaisir fou de faire cela, ça me branche vraiment. Je m'attelle donc aux contacts avec une imprimerie bordelaise, à la demande de devis (un truc qui n'est pas vraiment mon truc), je me suis attelée à la mise en page, conseillée par Jenay (tu sais, celle qui a illustré mon premier livre, mais cette fois ce sera de mes photos, pas de ses illustrations, je ne peux pas me payer une graphiste, moi)... bref, trop bien de faire cela. En plus, le look de ce livre me ressemblera... mais j'espère qu'il plaira... Ah oui, c'est la suite du premier, mais pas nécessaire de lire le premier, hein ! Il sera carré, plus de 300 pages... et le titre, le titre ??? "Ma tribu, les chaussettes, moi... et Dieu dans tout ça ?". (je te le dis juste à toi, pas besoin de l'ébruiter), et si tout est ok, je le sors tout début avril. Justement, si tout est ok, j'ai envoyé les fichiers hier à l'imprimerie et je stresse en attendant leur OK concernant la mise en page... l'angoisse de devoir tout recommencer....

Ma chère Cunégonde, excuse ma longue lettre. T'écrire me sers également d'exutoire, et ça me fait du bien, mais je ne peux finir mon bla-bla, sans te parler du meilleur : je serai bientôt grand-mère ! Oui, grand-mère !!! Puisque Fiston 1er sera papa dans les semaines qui viennent. En été, bébé sera né (si non ce serait une grossesse de 12 mois)... c'est un truc de fou... Je me réjouis tellement de tenir ce bébé dans mes bras, le problème c'est que je ne sais pas si je serai d'accord de le leur rendre.... et ça, ça m'angoisse.

Voilà, je ne sais pas si tu vas m'écrire, ça me ferait franchement plaisir. Mais bon, tu n'es pas mon seul exutoire non plus. Ma famille entend mes émotions diverses (mais si elle les entend, ça ne veut pas forcément dire qu'elle les écoute), mais j'ai au moins le Seigneur, mon Dieu, Lui, il me comprend, il m'écoute, il a tellement de patience avec moi... j'espère que toi aussi tu as une relation avec Lui ? Ça change la vie...

Allez, je te laisse, ma chère Cunégonde, juste un petit mot de ta part me ferait plaisir. Pas besoin de m'écrire autant que moi, hein. 

En fait, on s'est connue comment ?

Je t'embrasse ! 

                                                                                                                     Sarah 



PS : la photo jointe, c'est un petit bout de bois plein de mousse que j'avais trouvé dans la forêt peu de temps après notre rencontre... je ne sais pas si tu vas comprendre... mais ce truc m'avait fait penser à toi, à ta longue chevelure brun-roux-blond virevoltante comme ta robe moyenâgeuse...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Voilà un peu plus de deux semaines...

Un peu plus de deux semaines que nous devons "rester à la maison". Sortir le moins possible, juste pour les courses, le travail (si pas possible en télétravail, hein), aider quelqu'un,... Voilà. Et ne pas se retrouver à plus de 5 dans un endroit public à la condition de rester à 2 mètres l'un de l'autre, et à avoir les mains nickel. Propres. Sèches et gercées. Moches quoi. Et si c'était que les mains ! Les cheveux poussent. Sur toutes les têtes. Mais il n'y a pas de coiffeur. Mon Nommamoi qui y va tous les 3 semaines pour se les couper à 2-3 mm, commence à avoir une coupe en brosse du plus bel effet. Dans mon cas, le plus grand problème sont ces poils du visage qui ne restent pas sagement en quarantaine (ils ont rien compris), ils sortent sans raison valable et je me dois de les exterminer... normalement c'est mon esthéticienne à qui je confie cette lourde et préci eus e tâche.  Voilà un peu plus de deux semaines... Que ma vie, que nos vie

Juste un petit mot...

Je suis vivante. En santé. Je vais même plutôt très bien.  Voilà quelques mois que je n’ai plus écrit.  Les journées filent. Les occupations défilent. Mes pensées 💭 s’entrechoquent et remplissent ma boîte crânienne.  Souvent je vis un truc et je me dis : tiens ça serait un sujet top pour mon blog... quand j’aurai le temps... et la vie reprend ses droits et j’oublie le sujet en question. Arghh.  Voilà bientôt deux mois que j’ai arrêté mon job rémunéré à l’hôpital pour différentes raisons (oui oui, j’ai plus de salaire, c’était réfléchi et pas sur un coup de tête !!! Il y a même mon Nommamoi qui est ok avec ça !)...du coup je pensais trouver le temps à nouveau pour écrire. Mais avec ce perturbateur international qu’est le covid je ne suis plus seule à la maison. Mes enfants sont un peu plus là, moins de temps pour que mon cerveau puisse élaborer quelque chose, genre un texte sur un sujet. Je m'inquiète un peu de n’avoir plus d’idées. Je stresse de ne plus trouver l’espa

Un peu de renouveau !

Bonjour à chacun, chacune ! J'ai été plutôt pas mal absente cette dernière année sur mon blog ! L'année fut encore une fois bien remplie pour moi, si ce n'est plus !  Et je réfléchissais concernant mon blog, à faire quelque chose de plus court et de (presque) quotidien... J'avais donc besoin de me renouveler... une idée germait depuis quelques temps ! Et j'ai déjà commencé ces derniers mois à écrire quelques réflexions en rapport avec mon quotidien de femme, de maman, de grand-maman et... d'humaine tout simplement ;-) Enfin, le temps m'est à nouveau donné pour me lancer... et, à partir de demain, vous me retrouverez dans un blog de méditations !  Du lundi au vendredi, vous pourrez me suivre  sur demoncoeurasoncoeur  pour un court partage de mon quotidien... une réflexion, une prière, un verset, et une citation (le mercredi !) qui a croisé mon chemin... pour m'encourager et pour t'encourager au quotidien ! Vous pouvez d'hors et déjà vous rendre su