Accéder au contenu principal

Gâtés, pourris... et la reconnaissance alors ?

Je le suis... ils le sont. Mais eux, (oui, eux, ma descendance à moi) j'ai l'impression qu'ils ne le réalisent même pas. Et ça m'énerve. Cela me rend triste aussi. Je pense à ces enfants, qui seraient déjà tellement heureux d'avoir bien moins que ce que les miens possèdent. Et non, pour eux, c'est naturel. Désespérément naturel d'avoir TOUT ce qu'ils veulent, ou presque.
Pourtant, j'vous promets, j'avais pas prévu ça. Mes enfants à moi devaient être calmes, souriants, pleins de compassion, d'égards pour autrui (particulièrement envers leurs frères et soeurs bien sûr) et... satisfaits en tout temps. Comme moi (uhm uhm).
J'avais oublié un détail un peu embêtant : ils ont aussi mes gènes...
Ben voilà qu'un jour, Nathan se fâche car je ne veux pas qu'il utilise le vélo de sa soeur. Nathan a 2 vélos. D'après lui je suis terriblement injuste. Enfin, c'est ce qu'il me fait croire en tout cas. Oui, je sais, il n'a pas encore eu de vélo neuf (ah, être le p'tit der !). L'un il l'a "hérité" de son grand frère. En super état qu'il est (le vélo et le grand frère). Et l'autre, c'est un BMX acheté d'occase 100 frs, 4-5x moins qu'il valait neuf. Et il est beau en plus. Mon fiston en était si fier quand il l'a reçu pour son anniversaire... il y a à peine plus d'un mois !!! Et maintenant ben, voilà ce qui m'a fait bondir, puis rugir : "Maman, ils sont nuls mes vélos, celui d'Ema il a des suspensions, il est beaucoup mieux, et puis, elle l'utilise même pas !".  "Non non et non ! que je réponds à nouveau c'est exclu ! Tu as deux vélos, tu vas sur un des tiens GRRRRRRRR". Là me revient à l'esprit tout ce qu'on a fait pour trouver un BMX à moindre prix et valable, déjà qu'on était pas trop convaincu qu'il ait besoin d'un 2e vélo (vous avez déjà vu quelqu'un aller sur 2 vélos en même temps vous ?!). Des semaines que ça a duré, de discussions, de recherches sur internet, dans les magasins... Nous avons même prié pour qu'on trouve le chouette BMX à moindre prix qui satisfasse et les parents, et le quémandeur en question. Ce qui s'est réellement passé en plus. Au moins pour un temps.
Parlons de mon autre gars qui a économisé pour avoir lui aussi un super vélo, et sur lequel on l'a entendu discourir durant plusieurs semaines matin-midi-soir-depuis sa douche-pendant les repas-devant la TV- pendant ses devoirs-au téléphone et dans ses rêves (auparavant c'était pour une 3e guitare, mais bon, il a réalisé que jouer avec 3 guitares en même temps...). Il a disserté en long et en large sur ses doutes concernant son choix de couleur, de marque, ou de magasin. Parfois, il faut que je l'avoue humblement, j'en avais un peu disons... marre. Le  chapitre vélo s'est terminé au moment où il l'a payé et enfourché, tout sourire. Et, pendant 2 jours, il a exprimé sa joie de l'avoir, comme il était super, et qu'il avait de supers suspensions...(indispensables, les suspensions) .Wouah, on a profité au max de ce laps de temps où nos oreilles et notre esprit ont pu un peu se reposer. Ça n'a pas duré. Ouf, le vélo est resté super à ses yeux (encore heureux !), mais il (pas le vélo, mon fils) a commencé à nous parler de ceci : "Maman, c'est possible que j'installe un studio d'enregistrement dans ma chambre ? Regarde, là, sur ce site, il est 200 frs." Oui, bon, là je passe sur ma réponse, qui est réellement sans intérêt... uhm... juste du genre, que je ne voulais pas entendre parler de choses de cet ordre pour le moment. SOIT CONTENT DE CE QUE TU AS SANS DÉSIRER TOUJOURS PLUS !!! Oui, lui c'est le spécialiste des grandes dépenses après économie de ses petits sous, recherche de petits travaux pour amasser au plus vite (ça c'est tout à son honneur !), ne pas dépenser son argent de poche, et savoir 6 mois à l'avance ce qu'il va faire avec l'argent qu'il recevra à Noël et à son anniversaire. Par exemple en début d'année, il a économisé pour une PSP (Traduction : Play-Station Portable). TOUS ses copains en ont une, il nous a bien dit TOUS. Six mois après il l'a revendait. Il y avait joué 10-20x. Et je passe  sur la vieille époque "avion télécommandé". Bon. Sachez que mon fils se calme. Maintenant comptent pour lui la guitare, et le vélo ! Et ça dure depuis plusieurs années pour la guitare, une bonne année pour le vélo. Et je trouve que ce sont de bons choix. Tout d'même. J'ai juste quelques sueurs froides quand il me parle de sa future moto. Quand il s'ra grand. Passons.
Ma grande, elle, c'est plutôt  achats de musique & vêtements.... à peine son argent de poche elle a, à peine disparu il est. Elle se dit "accro au shopping". Elle l'assume. L'accepte. Le vit très bien. Mais, elle réfléchit beaucoup avant un achat. Maintenant qu'elle fait parfois du baby-sitting, ça lui arrive même d'avoir une réserve durant un certain temps. Progrès il y a. Dans son porte-monnaie elle avait mis ce texte : "Ma volonté est forte, mon porte-monnaie est fermé, je n'ai aucune envie d'acheter..." (Texte repris du film "L'accro au shopping"). Cela la faisait résister un moment... mais le t-shirt en question par exemple la poursuivait assidûment, et à la première occasion, le voilà entre ses mains. L'avantage, c'est qu'on ne lui achète quasi plus de vêtements !
Ma p'tite par contre achète peu. Très peu. Rarement. Mais si quelque chose lui plaît vraiment. C'est vite décidé, elle en fait l'acquisition.
Bref, je m'éloigne je m'éloigne... Nathan, outre utiliser le vélo de sa soeur, a d'autres rêves comme la PS3 (imaginez, on a la vieille PS2, une vraie pièce de musée), le nouvel i-pod, et... essaie de convaincre son papa d'acheter le nouvel ordi d'Apple. Il a bon goût mon fils. Mais il n'y arrivera pas.
Voilà voilà. C'est fou le monde qu'on est. Dans l'temps, quand j'étais jeune, il y a bien bien longtemps donc, au temps des dinosaures, on était pas comme ça. Bien sûr, on avait des souhaits, mais on ne voulait pas toujours le dernier truc sorti, le dernier truc à la mode, et  de marque. Il me semble en tout cas. J'aime pas me dire aussi que ben... c'est peut-être à cause de moi qu'ils sont comme ça. Car moi aussi je suis une privilégiée. Et souvent, j'ai ce que je veux. Presque tout.
Mais ce que j'aimerais vraiment, c'est que mes schtroumpfs deviennent conscients que nous faisons partie des 20% des humains les plus favorisés de la terre. 
Et qu'ils puissent en être réellement RE-CON-NAIS-SANTS. Et apprennent à partager.
Qu'ils réalisent aussi, que toutes ces bonnes choses dont nous profitons, que nous pensons "normal" d'avoir, sont un cadeau de Dieu. Un des multiples signes de son Amour pour nous. Que nous ne méritons pas en plus.
Tout simplement.

Et que jamais, moi aussi, je ne l'oublie.
Alors MERCI !
Et par rapport à cela, j'aime beaucoup ce texte : ici

Commentaires

Anonyme a dit…
merci chère cousine!çà fait réfléchir!!! je suis malheureusement un peu comme ta grande fille!!
Corinne
Evi a dit…
Pas facile de faire juste. Il faut dire que l'influance publicitaire est énorme. Et ensuite la pression du groupe. J'ai aussi déjà entendu cette petite phrase : tous l'ont ! C'est qui tous? Euh... bein... et c'est à peine qu'on me sort trois noms. Nous les parents devriont montrer le meilleur exemple en disant aux enfants : tu vois, moi je voudrais ceci ou cela... mais je m'en passe. Mais théoriquement c'est plus facile qu'en réalité. Et puis nos mômes bringues si souvent pour des trucs, que nous en sommes simplement fatigués, usés...
Je dois dire que pour Noël... Hum,hum... on serait tenté de ce joindre à vous et de partir en Afrique : )

Posts les plus consultés de ce blog

Voilà un peu plus de deux semaines...

Un peu plus de deux semaines que nous devons "rester à la maison". Sortir le moins possible, juste pour les courses, le travail (si pas possible en télétravail, hein), aider quelqu'un,... Voilà. Et ne pas se retrouver à plus de 5 dans un endroit public à la condition de rester à 2 mètres l'un de l'autre, et à avoir les mains nickel. Propres. Sèches et gercées. Moches quoi. Et si c'était que les mains ! Les cheveux poussent. Sur toutes les têtes. Mais il n'y a pas de coiffeur. Mon Nommamoi qui y va tous les 3 semaines pour se les couper à 2-3 mm, commence à avoir une coupe en brosse du plus bel effet. Dans mon cas, le plus grand problème sont ces poils du visage qui ne restent pas sagement en quarantaine (ils ont rien compris), ils sortent sans raison valable et je me dois de les exterminer... normalement c'est mon esthéticienne à qui je confie cette lourde et préci eus e tâche.  Voilà un peu plus de deux semaines... Que ma vie, que nos vie

Juste un petit mot...

Je suis vivante. En santé. Je vais même plutôt très bien.  Voilà quelques mois que je n’ai plus écrit.  Les journées filent. Les occupations défilent. Mes pensées 💭 s’entrechoquent et remplissent ma boîte crânienne.  Souvent je vis un truc et je me dis : tiens ça serait un sujet top pour mon blog... quand j’aurai le temps... et la vie reprend ses droits et j’oublie le sujet en question. Arghh.  Voilà bientôt deux mois que j’ai arrêté mon job rémunéré à l’hôpital pour différentes raisons (oui oui, j’ai plus de salaire, c’était réfléchi et pas sur un coup de tête !!! Il y a même mon Nommamoi qui est ok avec ça !)...du coup je pensais trouver le temps à nouveau pour écrire. Mais avec ce perturbateur international qu’est le covid je ne suis plus seule à la maison. Mes enfants sont un peu plus là, moins de temps pour que mon cerveau puisse élaborer quelque chose, genre un texte sur un sujet. Je m'inquiète un peu de n’avoir plus d’idées. Je stresse de ne plus trouver l’espa

Un peu de renouveau !

Bonjour à chacun, chacune ! J'ai été plutôt pas mal absente cette dernière année sur mon blog ! L'année fut encore une fois bien remplie pour moi, si ce n'est plus !  Et je réfléchissais concernant mon blog, à faire quelque chose de plus court et de (presque) quotidien... J'avais donc besoin de me renouveler... une idée germait depuis quelques temps ! Et j'ai déjà commencé ces derniers mois à écrire quelques réflexions en rapport avec mon quotidien de femme, de maman, de grand-maman et... d'humaine tout simplement ;-) Enfin, le temps m'est à nouveau donné pour me lancer... et, à partir de demain, vous me retrouverez dans un blog de méditations !  Du lundi au vendredi, vous pourrez me suivre  sur demoncoeurasoncoeur  pour un court partage de mon quotidien... une réflexion, une prière, un verset, et une citation (le mercredi !) qui a croisé mon chemin... pour m'encourager et pour t'encourager au quotidien ! Vous pouvez d'hors et déjà vous rendre su