Accéder au contenu principal

Photos je vous aime...

Oui, c'est génial d'immortaliser mes chérubins, sous toutes les coutures, à tous les âges, faisant toute sorte de choses. Pour qu'on oublie pas. Pour amasser une tonne de souvenir.
C'est top avec le numérique, je peux en faire une dizaine sur le même sujet... pour être sûre au moins, qu'une soit bonne. Car que faire quand ma fille n'a pas envie que je la prenne en photo ? Une seconde avant elle était merveilleusement heureuse mais au moment où je presse le bouton elle pousse la tête comme si elle vivait l'enfer chez nous ? Hein, que faire ? Mitrailler. A l'aide de notre appareil. En faisant des grimaces. Espérant que cette joie revienne sur son visage. Peine perdue. Souvent.
Bon, c'est bien beau de faire plein de clichés. Car c'est APRÈS que le boulot commence ! Comment  gérer cet amas d'images en tout genre ?  On peut les stocker sur l'ordi. Jusqu'à son explosion. Ou sur un disque dur. On peut éventuellement pousser l'effort de les trier. Par enfants, par dates, par sujets par exemple. Jeter les plus mauvaises. C'est déjà un casse-tête. Car que faire des 10 photos du même enfant au même moment, si elles sont TOUTES bien ? Je ne sais pas vous, mais moi quand je presse Delete et que je vois disparaître à tout jamais cet instant immortalisé... j'ai l'impression que je fais disparaître un p'tit bout du fruit de mes entrailles. Après les avoir mitraillé. Cela me fait chaque fois un p'tit coup au coeur. Bon. 
Alors, moi, je fais tout ça. Mais en plus je suis une pi-nail-leuse. Ce qui me vaut l'admiration d'amies. Pas que je sois perfectionniste, non. Mais plutôt car j'ai toujours fait des classeurs, pour chacun de mes enfants. Jamais de retard. Puis depuis quelques années, ils ont droit chacun à un album par année fait sur internet. Cela me prend des semaines. Je ne fais RIEN d'autre à cette période pour ma famille à part le strict nécessaire. Me voilà donc derrière mon ordi, en début d'année en général, à trier, à numériser leurs dessins, à disposer toutes ces images le mieux possible... pour leur faire de superbes souvenirs. Quelle libération quand c'est derrière et qu'il n'y a plus qu'à admirer le travail (c'est plutôt les autres qui le font, car moi, je n'en peux plus de voir tout ça).
Cette année, pour prendre de l'avance, j'ai fait leur album avant notre périple en Afrique, car je savais que ce serait rebelotte après. Bien vu. 
Car me voilà à trier 1500 photos. But : qu'il en reste le tiers (tous ces éléphants perdus à tout jamais ! Et ces girafes ! Snif). Pour que je puisse caser tout ça dans un album. Seulement un. Et oui. C'est pas gratos. 
Bon, j'vous dis tout ça. Mais c'est vraiment pas pour me vanter. Loin de là. C'est juste pour vous faire remarquer que oui, c'est génial d'avoir mes albums à jour, de savoir exactement où chercher telle photo... mais vous n'imaginez pas les heures où je suis in-dérangeable, in-gérable, même in-fecte parfois pour arriver au bout. Car quand je commence, j'aimerais déjà avoir fini. Et que ça se passe selon MON programme, sans bug, sans interruption. Le monde pourrait s'écrouler que je n'y verrais rien.
Je vous admire, vous qui ne vous stressez pas pour ces choses-là et qui prenez le temps de vivre, d'être dérangeables. Car moi, quand je vois les dizaines de classeurs et de livres que je fais depuis plus de 15 ans, je me demande si ça en vaut la peine. Combien de fois vont-ils être regardés ? J'ai même déjà imaginé si tout partait en fumée une fois ? Qu'est-ce qui resterait de ce temps passé avec mon ordinateur... à supprimer des images de mes enfants ?
Tandis que tous ces moments passés à vivre simplement, sans stress... c'est le plus important.
Voilà. Bon. C'est pas tout ça, mais je dois vous quitter. Car cette semaine, je DOIS (?) finir l'album de notre super voyage. Difficile de se refaire. J'essaierai d'être plus dérangeable. Promis.

Commentaires

Evi a dit…
... et en plus des albums t'as le temps pour le blog! J'rigole. C'est vraiment super ce que tu fais là pour tes enfants. Ils en feront ce qu'ils veulent, mais toi t'auras fait ton possible pour leur laisser des souvenirs en image. Pour ma part, je fais partie de celles qui ont du retard, énormément de retard, des années de retard. HELP! Alors parfois je passe mon temps non pas à trier, coller ou classer, mais à me lamenter et à pleurnicher tout en me demandant pourquoi ce sont les mamans qui doivent s'occuper des souvenirs !? J'ai commencé un livre avec tous les événements sympas vécus en 2010 en famille. J'en suis "déjà" à la page 5!Je crains fort qu'il sera enfin terminé sous le sapin de Noël à la fin de l'année! Au secours! Et je ne parle pas des années 2000 - 2009! Aïe aïe aïe!

Posts les plus consultés de ce blog

Voilà un peu plus de deux semaines...

Un peu plus de deux semaines que nous devons "rester à la maison". Sortir le moins possible, juste pour les courses, le travail (si pas possible en télétravail, hein), aider quelqu'un,... Voilà. Et ne pas se retrouver à plus de 5 dans un endroit public à la condition de rester à 2 mètres l'un de l'autre, et à avoir les mains nickel. Propres. Sèches et gercées. Moches quoi. Et si c'était que les mains ! Les cheveux poussent. Sur toutes les têtes. Mais il n'y a pas de coiffeur. Mon Nommamoi qui y va tous les 3 semaines pour se les couper à 2-3 mm, commence à avoir une coupe en brosse du plus bel effet. Dans mon cas, le plus grand problème sont ces poils du visage qui ne restent pas sagement en quarantaine (ils ont rien compris), ils sortent sans raison valable et je me dois de les exterminer... normalement c'est mon esthéticienne à qui je confie cette lourde et préci eus e tâche.  Voilà un peu plus de deux semaines... Que ma vie, que nos vie

Juste un petit mot...

Je suis vivante. En santé. Je vais même plutôt très bien.  Voilà quelques mois que je n’ai plus écrit.  Les journées filent. Les occupations défilent. Mes pensées 💭 s’entrechoquent et remplissent ma boîte crânienne.  Souvent je vis un truc et je me dis : tiens ça serait un sujet top pour mon blog... quand j’aurai le temps... et la vie reprend ses droits et j’oublie le sujet en question. Arghh.  Voilà bientôt deux mois que j’ai arrêté mon job rémunéré à l’hôpital pour différentes raisons (oui oui, j’ai plus de salaire, c’était réfléchi et pas sur un coup de tête !!! Il y a même mon Nommamoi qui est ok avec ça !)...du coup je pensais trouver le temps à nouveau pour écrire. Mais avec ce perturbateur international qu’est le covid je ne suis plus seule à la maison. Mes enfants sont un peu plus là, moins de temps pour que mon cerveau puisse élaborer quelque chose, genre un texte sur un sujet. Je m'inquiète un peu de n’avoir plus d’idées. Je stresse de ne plus trouver l’espa

Un peu de renouveau !

Bonjour à chacun, chacune ! J'ai été plutôt pas mal absente cette dernière année sur mon blog ! L'année fut encore une fois bien remplie pour moi, si ce n'est plus !  Et je réfléchissais concernant mon blog, à faire quelque chose de plus court et de (presque) quotidien... J'avais donc besoin de me renouveler... une idée germait depuis quelques temps ! Et j'ai déjà commencé ces derniers mois à écrire quelques réflexions en rapport avec mon quotidien de femme, de maman, de grand-maman et... d'humaine tout simplement ;-) Enfin, le temps m'est à nouveau donné pour me lancer... et, à partir de demain, vous me retrouverez dans un blog de méditations !  Du lundi au vendredi, vous pourrez me suivre  sur demoncoeurasoncoeur  pour un court partage de mon quotidien... une réflexion, une prière, un verset, et une citation (le mercredi !) qui a croisé mon chemin... pour m'encourager et pour t'encourager au quotidien ! Vous pouvez d'hors et déjà vous rendre su