Accéder au contenu principal

Nos enfants grandissent !

C'est quand même trop top et génial !
Car...
Révolu le temps des couches, des réveils nocturnes, de l'angoisse à la pensée de perdre LE doudou. Terminé d'être sans arrêt connectée à leurs faits et gestes. Ça n'arrive plus de les perdre au rayon jouets à la Migros (bien sûr !). Bien loin le temps où ils devaient avoir 5 nukis-lolettes à côté deux avant de s'endormir. Les siestes ? C'est quoi ça ? C'est plutôt nous parents qui en ont besoin parfois !
Et la voiture qu'on peut à peine fermer quand on va quelques heures en visite avec la poussette, la chaise-repas, le lit de camp, le chauffe-biberon, la poudre de lait (ne pas oublier notre bout d'homme ou d'femme avec tout ça !). Évanoui ce temps-là !  
Terminé aussi de se faire interrompre en plein repas par une odeur nauséabonde et quelques années plus tard par un cri venant de la salle de bain : "Maman, j'ai fait caaaaacaaaaaaaa !" crié à tue-tête quand on a des invités ! 
Loin derrière aussi quand mon p'tit avait la fâcheuse habitude de nettoyer les toilettes et qu'il s'enfuyait en courant et en rigolant avec la brosse dégoulinante dès que maman trouvait qu'elles étaient assez propres comme ça. Fini aussi de rentrer à la maison après les commissions avec la voiture remplie de couches en action.
Punkt. Schluss. Yessssss...
ENFIN, ma liberté est retrouvée. Ils s'occupent... sans moi. Ils rangent leurs chambres... seuls (après que je me sois épuisée pour certains de le leur rappeler 10x, rien n'est parfait). Les + grands font même leurs devoirs... seuls. Ma grande est heureuse de faire mon repassage pour gagner un peu d'argent. Le top. Leur liste de Noël et d'anniversaire ? Oui, ça aussi, ils arrivent à les faire seuls ! Wouahhhhhh ! Épatant !
A présent, ils savent réclamer leur argent de poche (dernièrement, on a eu une première, Simon a réclamé une augmentation !), refusent de mettre les vêtements super jolis que je leur achète avec amour, réclament de jouer à un jeu de Play-Station dès 12 ans quand ils en ont que 10, sont heureux qu'on les laisse seuls le soir (c'est plutôt louche vous ne trouvez pas ? Quand le chat est loin les souris dansent !)... Ils désirent manger de la "bonne" viande (plus de succès les saucisses pas chères !), jugent mes repas d'un flair infaillible (moui), m'expliquent qui est cette star ou ce film que je ne connais même pas, se moquent (gentiment) de leur vieille mère qui n'y comprend rien à rien et qui oublie tout. Que du bonheur.
Bien loin aussi les soirées dès 20h à deux en amoureux pendant que nos chérubins dorment : il faut attendre 21h30. Souvent même on se couche avant nos grands. De désespoir.
Impossible aussi dans notre appartement de 130 m2 de trouver un endroit loin des oreilles de nos enfants pour régler nos différents, mon mari et moi (si si, ça peut arriver). L'unique solution : sortir de la maison, partir marcher (si le temps est clément) ou faire un tour en voiture (s'il fait trop froid ou trop humide).
Et la dernière en date : ils décident même, oui, même de nos vacances... !
C'est presque à regretter ce temps merveilleux où je décidais des repas sans avoir de remarque quelconque à part éventuellement le risque de voir la nourriture préparée avec amour sortir de la p'tite bouche adorable en question et glisser sur le joli pull pour finir par terre... c'est presque à regretter ce temps où mon mari et moi les prenions sous le bras puis nous partions où NOUS voulions en vacances ou faire la ballade du dimanche sans avoir de réactions négatives de nos bouts'd'choux.
Tandis que maintenant... avec 4 enfants j'vous dis pas... impossible de contenter tout l'monde ! IMPOSSIBLE ! Notre voyage en Afrique ? Notre grande était plus que récalcitrante ! Faire du ski ? Nos deux filles vont tout faire pour éviter d'y venir ! Aller faire la ballade du dimanche ? On y pense même pas (là, ils sont quand même tous d'accord !). 
Avec mon homme on est malheureusement la plupart du temps en infériorité numérique (on évite les décisions familiales prisent par votes, même à bulletins secrets... pas de démocratie chez nous)! Je commence à comprendre le pourquoi de la moyenne de natalité helvétique inférieure à 2. 
MAIS POURQUOI ON NE NOUS AVAIT RIEN DIT !!!!???
Pour les vacances cette année, un vrai casse-tête. Mon homme et moi nous réjouissions de participer à nouveau au camp famille (ici). Super reposant, sympa. Et tout. Parfait. MAIS, notre aînée commence aux mêmes dates son apprentissage ET les autres enfants désirent participer à 4 journées de rencontre de nos assemblées d'église, où seront présents leurs amis. Alors voilà. Nous irons à la mer (ah, tiens, une exception qui a obtenue tous les suffrages !!!)... puis nous partirons qu'à 5 pour quelques jours. Snif.
Voilà, c'est ça. 
Voyez ce qui vous attend, vous les dames qui ont des p'tits bouts.
 Ha ha.... Vous croyez que ce sera différent ? 
Que vous arriverez à faire mieux ? 
Attendez pour voir !
(et si vous y arrivez, y a plus qu'à publier un livre sur vos trucs et astuces)
Pour ma part, je trouve que chaque âge est super ! Chaque période à son côté positif, mais aussi son côté négatif. Bien sûr. Recommencer à pouponner ? ARGGGGHHH ! J'adore, je fonds devant les p'tits bouts. Ils sont choux.  Mais quelques heures avec eux suffisent pour moi. Dire que j'en voulais 9, et de toutes les couleurs (ah, oui, j'étais ado quand j'pensais ça).
J'ai chaque fois aimé l'âge qu'ils avaient. Mais heureuse quand même qu'ils grandissent. 
Et c'est passionnant, génial pour les plus grands de les voir entrer dans leur vie à eux et plus seulement dans la nôtre. 
De voir qu'ils font les bons choix. La plupart du temps. Pour le moment.
Mais je dois vous avouer que c'est un soulagement pour une chose tout particulièrement, 
car pour ça, je n'ai plus aucune énergie et envie : les devoirs. 
Encore quelques années, et ça devrait être fini. 
Oui, je sais, il risque bien d'avoir autre chose jusque là. On en reparlera ;o).
(ah... et concernant l'augmentation, Simon ne l'a pas obtenue)

Commentaires

Anonyme a dit…
génial chère cousine!!! je t'admire!!! bisous Corinne
Anonyme a dit…
Morte de rire...! Faut que je vienne plus souvent faire un tour sur ton blog. Becous ! Aline
Anonyme a dit…
Oui, bon dans tout ça j'ai pas trouvé les dates où vous venez dans le plus beau pays du monde !!! Ca m'intéresse très fort...
Bises

Liliane

Posts les plus consultés de ce blog

Voilà un peu plus de deux semaines...

Un peu plus de deux semaines que nous devons "rester à la maison". Sortir le moins possible, juste pour les courses, le travail (si pas possible en télétravail, hein), aider quelqu'un,... Voilà. Et ne pas se retrouver à plus de 5 dans un endroit public à la condition de rester à 2 mètres l'un de l'autre, et à avoir les mains nickel. Propres. Sèches et gercées. Moches quoi. Et si c'était que les mains ! Les cheveux poussent. Sur toutes les têtes. Mais il n'y a pas de coiffeur. Mon Nommamoi qui y va tous les 3 semaines pour se les couper à 2-3 mm, commence à avoir une coupe en brosse du plus bel effet. Dans mon cas, le plus grand problème sont ces poils du visage qui ne restent pas sagement en quarantaine (ils ont rien compris), ils sortent sans raison valable et je me dois de les exterminer... normalement c'est mon esthéticienne à qui je confie cette lourde et préci eus e tâche.  Voilà un peu plus de deux semaines... Que ma vie, que nos vie

Juste un petit mot...

Je suis vivante. En santé. Je vais même plutôt très bien.  Voilà quelques mois que je n’ai plus écrit.  Les journées filent. Les occupations défilent. Mes pensées 💭 s’entrechoquent et remplissent ma boîte crânienne.  Souvent je vis un truc et je me dis : tiens ça serait un sujet top pour mon blog... quand j’aurai le temps... et la vie reprend ses droits et j’oublie le sujet en question. Arghh.  Voilà bientôt deux mois que j’ai arrêté mon job rémunéré à l’hôpital pour différentes raisons (oui oui, j’ai plus de salaire, c’était réfléchi et pas sur un coup de tête !!! Il y a même mon Nommamoi qui est ok avec ça !)...du coup je pensais trouver le temps à nouveau pour écrire. Mais avec ce perturbateur international qu’est le covid je ne suis plus seule à la maison. Mes enfants sont un peu plus là, moins de temps pour que mon cerveau puisse élaborer quelque chose, genre un texte sur un sujet. Je m'inquiète un peu de n’avoir plus d’idées. Je stresse de ne plus trouver l’espa

Un peu de renouveau !

Bonjour à chacun, chacune ! J'ai été plutôt pas mal absente cette dernière année sur mon blog ! L'année fut encore une fois bien remplie pour moi, si ce n'est plus !  Et je réfléchissais concernant mon blog, à faire quelque chose de plus court et de (presque) quotidien... J'avais donc besoin de me renouveler... une idée germait depuis quelques temps ! Et j'ai déjà commencé ces derniers mois à écrire quelques réflexions en rapport avec mon quotidien de femme, de maman, de grand-maman et... d'humaine tout simplement ;-) Enfin, le temps m'est à nouveau donné pour me lancer... et, à partir de demain, vous me retrouverez dans un blog de méditations !  Du lundi au vendredi, vous pourrez me suivre  sur demoncoeurasoncoeur  pour un court partage de mon quotidien... une réflexion, une prière, un verset, et une citation (le mercredi !) qui a croisé mon chemin... pour m'encourager et pour t'encourager au quotidien ! Vous pouvez d'hors et déjà vous rendre su