Accéder au contenu principal

Bourge, mon fiston ?

L'autre jour, mon tout petit petit dernier, 10 1/2 ans tout de même, se prépare pour aller à la piscine. Puis, au moment de s'en aller, il se regarde de haut en bas sans miroir (ne me demandez pas comment il a fait), et je l'entends dire, déconcerté : "J'ai vraiment l'air d'un bourge".
Je suis en train de faire des devoirs avec ma fille (qui n'en est pas enchantée du tout du tout mais c'est une autre histoire), et sa phrase me déconcentre d'un coup :
- Hein ? Quoi ?
- Ben ouais, quoi, regarde, j'ai tous des trucs de marque !!!
Uhm, uhm, je le regarde, intriguée, car il a l'air perturbé, et normalement, il est plutôt content d'en avoir. Des marques.
Je le parcoure donc du haut en bas :
"Ok ok. Uhm uhm. Billabong-Quicksilver-Nike-Adidas".
Puis de bas en haut pour m'assurer que j'ai bien vu :
"Basket Adidas-Chaussettonpass- Short Nike- Slipconvoipaéçaimieucomça- T-Shirt Quicksilver - Casquette Billabong".
Après cette analyse assez rapidement faite je lui réponds sûre de mon verdict (qu'il connaissait déjà en fait) :
- Ouais mon fils, t'as raison, t'as des marques.
Et j'ajoute : - Mais souviens-toi d'où ça vient, ok ?
Et je retourne à mes devoirs... et lui s'en va à la piscine, les neurones en pleine ébullition, inquiet. Se demandant s'il a l'air d'un bourge. Ou non. Question existentielle à ses yeux.
Pour éclairer votre lanterne éteinte parce que je ne l'ai pas encore allumée, voici un p'tit compte-rendu pour calmer l'jeu au cas où vous auriez vu, choqués, un enfant multi-marques qui m'appartient traîner vers un bassin aqueux et plein d'eau toute mouillée :
En commençant par le bas :
  • Baskets ADIDAS : c'est du solide... si les pieds ne poussent pas trop vite, elles duuuuuuurent. Et en plus elles étaient en action, c'était une très bonne affaire... OK ?
  • Chaussettes : sans marque, héritées du frangin supérieur, et franchement, j'me demande même si elles n'étaient pas trouées... et si elles ne l'étaient pas, elles le s'ront bientôt de toute façon.
  • Short NIKE : reçu gratos d'un copain du frangin supérieur. Très chouette short, qu'il met beaucoup... Merci-la-maman-du-copain-du-frangin-qui-me-lit ;-)
  • Slip H&M : hérité aussi du frangin supérieur, et franchement, il n'a plus trop belle allure, c'est mieux qu'il soit ca-ché.
  • T-shirt QUICKSILVER : oui, là, je dois l'avouer, j'ai craqué. Je l'ai payé le double d'un t-shirt conventionnel. Je fais 1-2 fois par année ce genre de concession pour mes gars. Eux ils préfèrent la qua-li-té. Mes filles plutôt la quan-ti-té. Ben oui. Quoi. Vous n'êtes pas comme ça, vous, j'vous l'demande ? Hein ? A craquer pour votre descendance ?
  • Casquette BILLABONG, achetée au marché de la capitale du pays d'Afrique où nous étions cet hiver... là, je vous avoue son prix : 3000 francs ! Et oui ! Un super prix pour une casquette. Et le vendeur était super content et empressé de nous la vendre ! Ah, oui ! Ce sont des CFA... vous avez quand même pas pensé que... Non ? Là, vous m'blessez ! 3000 frs CFA divisé par 400 font :  7.50 frs suisse, OK ? Et malgré ce prix très bas pour nous, on s'est fait rouler, oui je sais... c'était louche son empressement ! On n'était pas fiers après ça. De vrais bourges (et non seulement on en avait l'air, mais là-bas on l'était assurément).



Voilà voilà... comme quoi : 










Mon fils N'EST PAS un bourge. 


Enfin... vous êtes d'accord avec moi ou bien ?

Euhhhhh, maintenant que j'ai fini mon post, je voulais juste m'assurer de la signification du terme "bourge". Comme vous pouvez le voir ICI, c'est intéressant de voir que bourge veut dire, entre autre,  "qui n'a jamais eu faim". 
Donc, mon fils, tu ne l'es pas. Bourge. Indiscutablement. Tu peux dormir tranquille.


PS : j'ai des problèmes avec les espaces de la fin de mon post.... je n'arrive pas à les enlever... HELP !

Commentaires

Evalor a dit…
J ai passe un super moment!!! Je trouve la nuit longue, il est 2.50 au Nevada et je profite de jeter un oeil sur FB.
Bisous et fecilitations
Evi a dit…
Tu as tout à fait raison! C'est simplement un mot qui fait partie du vocabulaire de nos enfants. Soit ils traitent les autres de bourges soit ils se font traiter de bourges et au pire, ils se traitent eux-même de bourges, alors là, ça devient plus compliqué. Pas facile, pas facile :D:D:D
(Pour les espaces, ne me demande pas de t'aider... 'suis nulle! Et puis les espaces, c'est fait pour réfléchir, non ? )

Posts les plus consultés de ce blog

Voilà un peu plus de deux semaines...

Un peu plus de deux semaines que nous devons "rester à la maison". Sortir le moins possible, juste pour les courses, le travail (si pas possible en télétravail, hein), aider quelqu'un,... Voilà. Et ne pas se retrouver à plus de 5 dans un endroit public à la condition de rester à 2 mètres l'un de l'autre, et à avoir les mains nickel. Propres. Sèches et gercées. Moches quoi. Et si c'était que les mains ! Les cheveux poussent. Sur toutes les têtes. Mais il n'y a pas de coiffeur. Mon Nommamoi qui y va tous les 3 semaines pour se les couper à 2-3 mm, commence à avoir une coupe en brosse du plus bel effet. Dans mon cas, le plus grand problème sont ces poils du visage qui ne restent pas sagement en quarantaine (ils ont rien compris), ils sortent sans raison valable et je me dois de les exterminer... normalement c'est mon esthéticienne à qui je confie cette lourde et préci eus e tâche.  Voilà un peu plus de deux semaines... Que ma vie, que nos vie

Juste un petit mot...

Je suis vivante. En santé. Je vais même plutôt très bien.  Voilà quelques mois que je n’ai plus écrit.  Les journées filent. Les occupations défilent. Mes pensées 💭 s’entrechoquent et remplissent ma boîte crânienne.  Souvent je vis un truc et je me dis : tiens ça serait un sujet top pour mon blog... quand j’aurai le temps... et la vie reprend ses droits et j’oublie le sujet en question. Arghh.  Voilà bientôt deux mois que j’ai arrêté mon job rémunéré à l’hôpital pour différentes raisons (oui oui, j’ai plus de salaire, c’était réfléchi et pas sur un coup de tête !!! Il y a même mon Nommamoi qui est ok avec ça !)...du coup je pensais trouver le temps à nouveau pour écrire. Mais avec ce perturbateur international qu’est le covid je ne suis plus seule à la maison. Mes enfants sont un peu plus là, moins de temps pour que mon cerveau puisse élaborer quelque chose, genre un texte sur un sujet. Je m'inquiète un peu de n’avoir plus d’idées. Je stresse de ne plus trouver l’espa

Un peu de renouveau !

Bonjour à chacun, chacune ! J'ai été plutôt pas mal absente cette dernière année sur mon blog ! L'année fut encore une fois bien remplie pour moi, si ce n'est plus !  Et je réfléchissais concernant mon blog, à faire quelque chose de plus court et de (presque) quotidien... J'avais donc besoin de me renouveler... une idée germait depuis quelques temps ! Et j'ai déjà commencé ces derniers mois à écrire quelques réflexions en rapport avec mon quotidien de femme, de maman, de grand-maman et... d'humaine tout simplement ;-) Enfin, le temps m'est à nouveau donné pour me lancer... et, à partir de demain, vous me retrouverez dans un blog de méditations !  Du lundi au vendredi, vous pourrez me suivre  sur demoncoeurasoncoeur  pour un court partage de mon quotidien... une réflexion, une prière, un verset, et une citation (le mercredi !) qui a croisé mon chemin... pour m'encourager et pour t'encourager au quotidien ! Vous pouvez d'hors et déjà vous rendre su