Accéder au contenu principal

Help ! J'sais pas quoi faire !

J'ai une question existentielle qui taraude mon esprit vieillissant depuis quelques minutes : vais-je attaquer, munie de ma patte dernier cri, la saleté sur mes vitres et y mettre une fin très momentanée, ou vais-je commencer le dernier roman de Guillaume (Musso) qui, je le sais, risquerait fort d'être mon maître jusqu'à ce que j'en ai lu le dernier mot ? (le roman, pas Guillaume)
C'est-à-dire que j'en oublierais non seulement la saleté sur mes vitres, mais aussi l'existence d'estomacs à remplir, de poussière à aspirer, de famille à bichonner, de poils à épiler (et ça, avec ce beau temps, c'est pas recommandé...), et même le fait que la nuit est faite pour dormir. Je sais que si j'en commence la première phrase, je n'aurai à l'esprit plus que l'attente du moment M, caractérisé par  3 "objets" : une chaise longue, mon bouquin, et moi entre les deux. Ben ouais.
Livre ?-Mac-Patte ?
Tout en réfléchissant intensément pour trouver THE réponse OF THE après-midi à cette question vitale..., j'me dis que j'pourrais m'passer l'temps un p'tit peu sur Facebook (oui, c'truc vol'temps mais oooohhhh combien intéressant et rigolo parfois... et quand il n'y a plus rien à y apprendre, il y a toujours les jeux sur lesquels se rabattre).
Voilà voilà. Donc, je suis en pleine régression (je viens de lire sur le fil d'actualité (FB) pour la Xe fois que mes parents sont à New York) quand, sans crier gare, une réflexion venue de nulle part me fait part de la possibilité de plutôt écrire un post. Pas mal.
De toute façon, n'est-ce pas, j'ai la conviction profonde que, à part la survenue subite d'un chamboulement phénoménal dans l'organisation familiale (genre maman hors du foyer les autres à la poutze, mais là faut compter sur un 2e BIG BANG. Y en-a-t-il d'ailleurs même eu un premier ? Mais bon, là n'est pas THE question OF THE DAY)... Euhhh donc que... :
... la saleté, sûr de sûr,  ne s'envolera pas. Assurément. Je pourrai putzer quand je veux ! C'est ça qui est méga-génial avec la crasse : c'est qu'on peut la nettoyer quand ça nous chante. NO STRESS, elle est toujours là !!! (j'ai appris ça, une fois, qu'il faut voir le positif en toutes choses, je fais parfois quelques essais)
Mon roman : pas d'soucis non plus. Je me réjouis tellement de le lire, que j'attends THE MOMENT propice OF THE LIFE OF ME. Quand j'aurai la PEACE assurée quelques heures... et maintenant, c'est pas le cas ("oui, oui, tu peux aller prendre une glace mon fils ! Oui, ton copain peut aussi en avoir une !").
FB : attendra aussi, va. Quoique là, je risque de manquer si je ne vais pas faire des coucous à mes amis à moi. Mais bon, 1 heure ou 2, ça devrait aller.
Mon blog : ben oui. Il m'attend toujours. Et quand j'ai une idée faut que je fonce ! Le problème, c'est que l'inspiration n'est pas au top à cet instant, vu que mon cerveau est toujours en train de carburer pour trouver la réponse OF THE... Enfin, vous savez quoi.
Mais les heures passent tellement lentement cet après-midi
C'est fou. Mes quatre enfants grandissant, travaillant un p'tit 30% depuis peu, et ayant des activités autre que mon SWEET HOME, j'ai pourtant de loooooooongs moments de répit, et parfois, je ne sais comment les remplir !
Oui, mes lectrices qui êtes surchargées avec d'adorables-p'tits-bouts-plein-d'énergie-inépuisable-et-inqualifiable-même-la-nuit, sachez que je n'aurais pas cru cela, il y a quelques années, avec mes 4 schtroumpfs qui ont juste 5 ans de différence entre l'aînée et le cadet ! Mais votre tour viendra aussi ! Et plus vite que vous l'croyez !!!(moi, à ce moment-là, j'aurai peut-être déjà des p'tits-enfants... et ça recommencera... euh ! Bon... j'ai dit po-si-tive). Si si !
A moi aussi, on m'l'avait dit. Des tonnes de fois. Mais je ne l'ai jamais réellement cru. "Profites!!!" Qu'on m'disait ! Mais quand on est en plein dedans, dans les couches et les langes et les cris et la saleté et les odeurs et les nuits sans sommeil et la surveillance non-stop, on ne peut y croire. Impossible ! J'vous en voudrai donc pas si vous pensez que j'vous dis juste ça pour le FUN, mais c'est vrai !!!!! IT'S TRUE !! REALY !
Maintenant que j'en suis sortie, de cette petite enfance, c'est quand même violent cette réalité que je  découvre tout à coup lorsque je dis ça, pleine de conviction, aux jeunes mamans :
OOOOOH là là, que je suis vieille !
Bon, mais, il y a encore quelques p'tits trucs à faire : là par exemple, je suis de garde à la maison, pour les allées-venues de mes gugusses. Je viens par exemple de recevoir un SMS de ma grande qui me fait connaître son heure de retour à la gare. C'est tout. Je suppose que c'est pour aller la chercher. Je pourrais faire l'idiote et ne pas y aller. Juste pour voir. Je suis encore là pour les nourrir, laver leur saleté (et oui, encore, j'vous avais dit, pas d'souci !), faire le taxi (comme dans l'exemple cité ci-dessus), les écouter et faire la police. Puis THE END. Bon, vous allez m'dire que c'est déjà pas mal. 
Là, si je me laissais aller à la réalité de mes journées, j'pourrais même assez facilement m'imaginer que ça pourrait bien être le caaaaalme avant la tempête ! Vu que 3 enfants ne sont pas encore vraiment entrés dans l'ouragan de l'adolescence. Mais restons positif au maximum.
En attendant... : "J'sais pas quoi faire !!!! Snif !" Je crois entendre mes gusses tiens. Et qu'est-ce que je fais quand je m'ennuie ? Une balade. J'me prends pour une araignée je vais voir ce qu'il y a sur la toile. De l'écran quoi. Comme mes gusses. Urghhhhhh ! Ne les mettez pas au courant. Merci. S'il n'est pas déjà trop tard. Car mon autorité en prendrait un coup.
Oh la la, qu'est-ce que j'en ai appris, et pas que des belles, sur moi en écrivant ce post. J'crois que j'vais aller m'changer les idées avec mon bouquin...
Mince, cette fois, j'ai plus l'temps. TODAY. Peut-être.



PS 1: je suis assez fière de l'anglicisation de mon post... d'ici quelques mois, ça ne sera qu'en anglais à ce rythme. Cela doit être l'effet "papa-maman aux States". Ça doit me perturber les neurones. Faudra que j'coupe le cordon un jour quand même.
PS 2 : Pour les anglophones euh... vous aurez peut-être réalisé que je suis plutôt bof dans cette langue, mais je n'ai jamais pris de leçon. Si je l'ai esquintée, je ne l'ai pas fait exprès. Veuillez recevoir mes plus profondes excuses venant du fond de MY HEART.

Commentaires

Allison a dit…
Your English is cute and beautiful - only can't you try to write a complete sentence? ;) Just ONE? :D

I loved this...but I do NOT have any moments with nothing to do. You are much more efficient than me!

Posts les plus consultés de ce blog

Voilà un peu plus de deux semaines...

Un peu plus de deux semaines que nous devons "rester à la maison". Sortir le moins possible, juste pour les courses, le travail (si pas possible en télétravail, hein), aider quelqu'un,... Voilà. Et ne pas se retrouver à plus de 5 dans un endroit public à la condition de rester à 2 mètres l'un de l'autre, et à avoir les mains nickel. Propres. Sèches et gercées. Moches quoi. Et si c'était que les mains ! Les cheveux poussent. Sur toutes les têtes. Mais il n'y a pas de coiffeur. Mon Nommamoi qui y va tous les 3 semaines pour se les couper à 2-3 mm, commence à avoir une coupe en brosse du plus bel effet. Dans mon cas, le plus grand problème sont ces poils du visage qui ne restent pas sagement en quarantaine (ils ont rien compris), ils sortent sans raison valable et je me dois de les exterminer... normalement c'est mon esthéticienne à qui je confie cette lourde et préci eus e tâche.  Voilà un peu plus de deux semaines... Que ma vie, que nos vie

Juste un petit mot...

Je suis vivante. En santé. Je vais même plutôt très bien.  Voilà quelques mois que je n’ai plus écrit.  Les journées filent. Les occupations défilent. Mes pensées 💭 s’entrechoquent et remplissent ma boîte crânienne.  Souvent je vis un truc et je me dis : tiens ça serait un sujet top pour mon blog... quand j’aurai le temps... et la vie reprend ses droits et j’oublie le sujet en question. Arghh.  Voilà bientôt deux mois que j’ai arrêté mon job rémunéré à l’hôpital pour différentes raisons (oui oui, j’ai plus de salaire, c’était réfléchi et pas sur un coup de tête !!! Il y a même mon Nommamoi qui est ok avec ça !)...du coup je pensais trouver le temps à nouveau pour écrire. Mais avec ce perturbateur international qu’est le covid je ne suis plus seule à la maison. Mes enfants sont un peu plus là, moins de temps pour que mon cerveau puisse élaborer quelque chose, genre un texte sur un sujet. Je m'inquiète un peu de n’avoir plus d’idées. Je stresse de ne plus trouver l’espa

Un peu de renouveau !

Bonjour à chacun, chacune ! J'ai été plutôt pas mal absente cette dernière année sur mon blog ! L'année fut encore une fois bien remplie pour moi, si ce n'est plus !  Et je réfléchissais concernant mon blog, à faire quelque chose de plus court et de (presque) quotidien... J'avais donc besoin de me renouveler... une idée germait depuis quelques temps ! Et j'ai déjà commencé ces derniers mois à écrire quelques réflexions en rapport avec mon quotidien de femme, de maman, de grand-maman et... d'humaine tout simplement ;-) Enfin, le temps m'est à nouveau donné pour me lancer... et, à partir de demain, vous me retrouverez dans un blog de méditations !  Du lundi au vendredi, vous pourrez me suivre  sur demoncoeurasoncoeur  pour un court partage de mon quotidien... une réflexion, une prière, un verset, et une citation (le mercredi !) qui a croisé mon chemin... pour m'encourager et pour t'encourager au quotidien ! Vous pouvez d'hors et déjà vous rendre su