Accéder au contenu principal

Oh non ma tresse !!!

Je suis assez fière de la tresse que je fais. Elle est bonne. En général, je reçois pas mal de compliments grâce à ma tresse. Mais jamais sur le look de ma tresse. Car franchement, j'en soigne pas trop l'extérieur. De ma tresse. J'aime pas trop sacrifier un jaune d'oeuf durement pondu par Madame la poule juste pour qu'elle sorte toute dorée du four (la tresse, pas la poule). Je ne suis non plus pas trop douée pour la tresser. Jamais pu avec 2 brins, je la fais avec trois. Ce qui compte pour moi c'est que ça soit simple.... mais bon. Et pis de toute façon, hein, dans notre estomac ça revient bien au même si elle a été belle avant ou non. Bref. Elle n'est pas parfaite. Mais goûteuse.
  • L'autre jour on m'a demandé d'amener une tresse à une rencontre d'une quarantaine de personnes. Ben ouais. Forcément. MA tresse. Ok j'ai dit.
  • Le matin même je stresse d'un coup pour MA tresse. Un p'tit rajout à mon programme chargé : je dois (enfin, c'est moi qui le veux bien) filer dans un magasin de meuble que je ne nommerai pas mais dont le nom commence par I, fini par A et dedans il y a un K. Plus une p'tite lettre que je vous laisse deviner. Bref. Je dois aller à toute vitesse là-bas car ils ont enfin en stock le banc que j'attends depuis des mois, mais seulement en 9 exemplaires. Et je ne veux qu'il me passe sous le nez. Donc ma tresse, je la fais en 4e vitesse. La laisse monter le temps qu'il faut mais elle monte pas. Je tresse ma tresse, mais la pâte me parait collante, mais comme j'ai ce banc dans la tête ça ne me stresse pas plus que ça. Elle monte toujours pas. Quoi ? Mais bien sûr que j'ai mis la levure ! Pas inquiète pour un sou car ma tresse gonfle souvent dans le four, je l'y installe. Mais elle ne monte pas. Bon. C'est pas grave. Ça va, y a pire. C'est une tresse quoi. Pas belle. Mais bon, pas bien pire que d'hab. Et elle sera forcément bonne. C'est MA tresse. Ma marque de fabrique. Ceux qui ont le courage de la goûter malgré son aspect extérieur sont en général  récompensés.
  • Je file donc chez IK.A. Puis à cette rencontre et je dépose MA tresse là où les gens ont déposés leurs plats fait maison.
  • Plus tard. Bizarre. Je mange de la tresse. Elle est très bonne. Mais ce n'est pas la mienne.

  • Au moment de partir, je prends mes restes. Et il y en a. MA tresse est un peu coupée en tranches. C'est tout. 2-3 tranches sont parties vers les tables. Mais le reste est là. Et j'en prends un morceau. Le machouille. Et franchement... Même au goût elle n'est pas formidable du tout. Beurk. Et pas assez cuite, encore toute pâteuse. La honte.
  • Après coup, en réfléchissant au pourquoi, je pense qu'à un moment donné j'ai agi avec cette pâte en devenir comme avec une pâte brisée. Stressée comme j'étais. Je ne les même pas malaxée comme il se doit. Et voilà le résultat catastrophique. Beurk.
  • Le lendemain, je me lève à 7h. Un dimanche. Et je refais de MA tresse. Pour me prouver que je peux encore. Elle n'a jamais été aussi belle. Sans oeufs. Et bonne en plus. Ouf. Mais pas fière de mon coup raté de la veille quand même.

MA tresse ratée, et l'autre..
Combien de fois il m'arrive de me trouver pas mal du tout dans telle ou telle domaine, que ça soit dans mon caractère, dans mes actes, dans mes capacités... Un p'tit brin d'orgueil. Un p'tit brin de "je suis mieux que les autres", de "moi vivante, jamais". Arghhhhh. Et combien de fois, mon orgueil est mis à mal peu de temps après. Me ramenant à la réalité de mon état d'humaine. Tout simplement. Et non de sur-humaine. 
Que dire à part MERCI à Celui qui me le montre ? Qui me montre que j'ai encore et toujours besoin de Lui, de son pardon, de son amour envers moi malgré tout ? Humaine que je suis !

Commentaires

C'est en allant dans les stats de mon blog que j'ai vu votre passage. J'ai donc eu envie de pousser la porte de votre univers et je ne regrette pas d'être venue ! Tout me plaît, votre humour, votre foi, votre "bavardage", vos écrits, vos humeurs... Je vous mets en lien sur mon blog avec plaisir. Merci d'être venue ! A bientôt j'espère, Marie-Jo
Evalor a dit…
Comme quoi, j'ai raison!! Je suis ta mère, oui, mais tu es douée!! Bravo ma fille

Posts les plus consultés de ce blog

Voilà un peu plus de deux semaines...

Un peu plus de deux semaines que nous devons "rester à la maison". Sortir le moins possible, juste pour les courses, le travail (si pas possible en télétravail, hein), aider quelqu'un,... Voilà. Et ne pas se retrouver à plus de 5 dans un endroit public à la condition de rester à 2 mètres l'un de l'autre, et à avoir les mains nickel. Propres. Sèches et gercées. Moches quoi. Et si c'était que les mains ! Les cheveux poussent. Sur toutes les têtes. Mais il n'y a pas de coiffeur. Mon Nommamoi qui y va tous les 3 semaines pour se les couper à 2-3 mm, commence à avoir une coupe en brosse du plus bel effet. Dans mon cas, le plus grand problème sont ces poils du visage qui ne restent pas sagement en quarantaine (ils ont rien compris), ils sortent sans raison valable et je me dois de les exterminer... normalement c'est mon esthéticienne à qui je confie cette lourde et préci eus e tâche.  Voilà un peu plus de deux semaines... Que ma vie, que nos vie

Juste un petit mot...

Je suis vivante. En santé. Je vais même plutôt très bien.  Voilà quelques mois que je n’ai plus écrit.  Les journées filent. Les occupations défilent. Mes pensées 💭 s’entrechoquent et remplissent ma boîte crânienne.  Souvent je vis un truc et je me dis : tiens ça serait un sujet top pour mon blog... quand j’aurai le temps... et la vie reprend ses droits et j’oublie le sujet en question. Arghh.  Voilà bientôt deux mois que j’ai arrêté mon job rémunéré à l’hôpital pour différentes raisons (oui oui, j’ai plus de salaire, c’était réfléchi et pas sur un coup de tête !!! Il y a même mon Nommamoi qui est ok avec ça !)...du coup je pensais trouver le temps à nouveau pour écrire. Mais avec ce perturbateur international qu’est le covid je ne suis plus seule à la maison. Mes enfants sont un peu plus là, moins de temps pour que mon cerveau puisse élaborer quelque chose, genre un texte sur un sujet. Je m'inquiète un peu de n’avoir plus d’idées. Je stresse de ne plus trouver l’espa

Un peu de renouveau !

Bonjour à chacun, chacune ! J'ai été plutôt pas mal absente cette dernière année sur mon blog ! L'année fut encore une fois bien remplie pour moi, si ce n'est plus !  Et je réfléchissais concernant mon blog, à faire quelque chose de plus court et de (presque) quotidien... J'avais donc besoin de me renouveler... une idée germait depuis quelques temps ! Et j'ai déjà commencé ces derniers mois à écrire quelques réflexions en rapport avec mon quotidien de femme, de maman, de grand-maman et... d'humaine tout simplement ;-) Enfin, le temps m'est à nouveau donné pour me lancer... et, à partir de demain, vous me retrouverez dans un blog de méditations !  Du lundi au vendredi, vous pourrez me suivre  sur demoncoeurasoncoeur  pour un court partage de mon quotidien... une réflexion, une prière, un verset, et une citation (le mercredi !) qui a croisé mon chemin... pour m'encourager et pour t'encourager au quotidien ! Vous pouvez d'hors et déjà vous rendre su