Accéder au contenu principal

Une bonne p'tite soupe à la limace ça vous va ?

L'autre jour, la pluie aidant, mes p'tits  gars s'ennuyaient.
Tiens tiens, bizarre bizarre.
Mais un regard sur ma terrasse, m'a donné une idée de génie(ce que j'ai régulièrement). Et oui, ce matin-là  où que mon regard se posait (un peu comme le jour de l'anniversaire de ma fille), il voyait des limaces. Disons que les invités de l'anniversaire de ma fille ont été remplacés par... des limaces pour être plus précise. Sur le sol, sur les bancs, dans le gazon, se régalant de mes dernières  fleurs (ça les invités ne l'ont pas fait). Partout y en avait.
Alors  voilà : "Allez les enfants, vous pourriez aller ramasser ces limaces" .
Waouh ! J'vous épate là, ouais.
Et devant leur motivation phénoménale, j'ajoute pleine d'enthousiasme : "Vous prenez une pelle, un seau, on les compte et..." voyant qu'ils ne changeaient toujours pas d'attitude et faisaient la sourde oreille "... vous recevrez des p'tits sous".
Et là, impressionnant, la réponse a été fulgurante : "COMBIEN ?" 
 "Euh..... ben... 10cts la limace"
"Ok, alors... "et ils filent à toute vitesse dehors. YESSSS. 
Mais reviennent vite car quand même c'est dégoûtant ces trucs.
Puis, attirés par les sousous quand même,  ils vont vers leurs cousins et voisins parler de leurs soucis et reviennent avec eux et... leur père et mon  frère (2 en 1) armé d'un Tupperware et... d'une bouteille d'Heineken (dans la famille, on a tous régulièrement des idées de génie !).
Bon, je suppose quand même que vous savez pourquoi ? Ben, pour organiser la dernière fiesta de la vie de ces "Schnegg" comme dirait mon père. Euh, peut-être aussi la première. En réfléchissant, comme ça, j'me dis.
Donc... ils cherchent encore quelques récipients, les remplissent de bière. Je suis obligée d'ouvrir encore une bouteille  de qualité inférieure car mon mari a fini l'Heineken des limaces entre-temps (!), et ils mettent quelques pièges un peu partout. Voilà, c'est prêt ! Mon jardin est si beau, avec ses récipients de diverses formes et couleurs. J'adoooooore !
Il n'y a plus qu'à croiser les bras, et... attendre que Mesdames les limaces veuillent bien se diriger vers cette boisson enivrante.  On les voit toutes changer de direction  vers ce liquide qui ne m'attire pas du tout moi. Beurk.
Pendant c'temps (parce qu'on a bien l'temps de réfléchir quand on regarde des limaces, ça j'vous dis), je me sens un peu uhm... trompée. Moui. Je suis mitigée et pense à mes sousous moi.
Un : mes garçons ont demandé de l'aide.
Deux : ils ne se foulent pas.
Trois : il risque d'y en avoir vraiment beaucoup beaucoup de ces être gluants.
Bref. Je diminuerais bien le prix de la limace moi. Pourquoi n'ai-je pas fait de contrat en bonne et due forme ? Je m'en mordrais les doigts (mais la bière a coulé d'ssus).
Ils ont en eu marre d'attendre. Et ont recommencé à s'ennuyer. Pendant que les limaces, naïves, "couraient" à leur perte.

Que dire à part... Miam ?
Et le lendemain, rayonnants et.... dégoûtés, mes gars ont recueillis plus de 35 limaces ... dans la Heineken qui était dans le Tupperware qui est encore dans mon jardin. Elles ont préféré la qualité pour leur dernière fiesta.  L'autre bière ne leur a pas plu.
Nathan m'a même dit qu'une limace a fait des p'tits dans la bière (j'en doute encore). Une limace va dans le bol, elle fait 5 petits ! Ehhhh ! Je suis ruinée moi !
Bon... ils n'ont pas encore reçu leurs sousous. Ils les auront quand les récipients traînant dans le jardin seront rangés et nettoyés. J'attends toujours.
Mais c'est vrai, depuis lors, ils ne se sont plus ennuyés ;-) !

Commentaires

Evi a dit…
Bravo! pour tes bonnes idées. Je savais que les limaces aiment la bière, mais au point de se noyer en masse... faut être limace!
Allison a dit…
Gross and wonderful!

Posts les plus consultés de ce blog

Voilà un peu plus de deux semaines...

Un peu plus de deux semaines que nous devons "rester à la maison". Sortir le moins possible, juste pour les courses, le travail (si pas possible en télétravail, hein), aider quelqu'un,... Voilà. Et ne pas se retrouver à plus de 5 dans un endroit public à la condition de rester à 2 mètres l'un de l'autre, et à avoir les mains nickel. Propres. Sèches et gercées. Moches quoi. Et si c'était que les mains ! Les cheveux poussent. Sur toutes les têtes. Mais il n'y a pas de coiffeur. Mon Nommamoi qui y va tous les 3 semaines pour se les couper à 2-3 mm, commence à avoir une coupe en brosse du plus bel effet. Dans mon cas, le plus grand problème sont ces poils du visage qui ne restent pas sagement en quarantaine (ils ont rien compris), ils sortent sans raison valable et je me dois de les exterminer... normalement c'est mon esthéticienne à qui je confie cette lourde et préci eus e tâche.  Voilà un peu plus de deux semaines... Que ma vie, que nos vie

Juste un petit mot...

Je suis vivante. En santé. Je vais même plutôt très bien.  Voilà quelques mois que je n’ai plus écrit.  Les journées filent. Les occupations défilent. Mes pensées 💭 s’entrechoquent et remplissent ma boîte crânienne.  Souvent je vis un truc et je me dis : tiens ça serait un sujet top pour mon blog... quand j’aurai le temps... et la vie reprend ses droits et j’oublie le sujet en question. Arghh.  Voilà bientôt deux mois que j’ai arrêté mon job rémunéré à l’hôpital pour différentes raisons (oui oui, j’ai plus de salaire, c’était réfléchi et pas sur un coup de tête !!! Il y a même mon Nommamoi qui est ok avec ça !)...du coup je pensais trouver le temps à nouveau pour écrire. Mais avec ce perturbateur international qu’est le covid je ne suis plus seule à la maison. Mes enfants sont un peu plus là, moins de temps pour que mon cerveau puisse élaborer quelque chose, genre un texte sur un sujet. Je m'inquiète un peu de n’avoir plus d’idées. Je stresse de ne plus trouver l’espa

Un peu de renouveau !

Bonjour à chacun, chacune ! J'ai été plutôt pas mal absente cette dernière année sur mon blog ! L'année fut encore une fois bien remplie pour moi, si ce n'est plus !  Et je réfléchissais concernant mon blog, à faire quelque chose de plus court et de (presque) quotidien... J'avais donc besoin de me renouveler... une idée germait depuis quelques temps ! Et j'ai déjà commencé ces derniers mois à écrire quelques réflexions en rapport avec mon quotidien de femme, de maman, de grand-maman et... d'humaine tout simplement ;-) Enfin, le temps m'est à nouveau donné pour me lancer... et, à partir de demain, vous me retrouverez dans un blog de méditations !  Du lundi au vendredi, vous pourrez me suivre  sur demoncoeurasoncoeur  pour un court partage de mon quotidien... une réflexion, une prière, un verset, et une citation (le mercredi !) qui a croisé mon chemin... pour m'encourager et pour t'encourager au quotidien ! Vous pouvez d'hors et déjà vous rendre su