Accéder au contenu principal

Et si je ne râlais pas...

 Oui, je répète, si je ne m'énervais pas quand...


  • pour la xième fois je déplie une à une ces multiples chaussettes sales et nauséabondes qui attendent avec impatience un lessivage intensif...
  • je vois le désordre des chambres, ou quand, ooooohhhhh, quel bonheur, elles semblent rangées mais le fait d'ouvrir une armoire est un risque énooooorme de se retrouver sous un amas quelconque et d'y mourir étouffée, ou d'avoir une crise cardiaque en voyant euhhhhh... la façon de ranger de mes enfants.
  • pour la 3e fois, je dis de ranger les choses qui traînent dans sa chambre, et que chaque fois on me répond un oui impatient et que c'est toujours pas fait après 2 jours.
  • je ne vois plus mon lavabo qui fut blanc la veille, couvert de dentifrice d'un bleu glacé (un beau bleu tout d'même, il faut le souligner).
  • je suis toutes les 2 minutes dérangées quand je fais mon blog.

Et si je ne désespérais pas quand...

  • encore une fois, je dois réfléchir à une idée de menu, et quand il ne reçoit pas l'accueil escompté.
  • après avoir passé l'aspirateur, rageusement je retrouve quelques heures plus tard de la poussière et d'autres bizarreries partout.
  • je dois à nouveau nettoyer le vomi de notre Coquine de chatte.
  • les vêtements de mes enfants sont devenus trop p'tits (c'est plutôt nos chérubins qui deviennent trop grands, non ? Pourquoi alors on dit le contraire,  j'vous l'demande ?)
  • le jambon prévu pour le souper a mystérieusement disparu du frigo et je trouverai le coupable.
  • mon chocolat préféré que je me réjouissais de déguster s'est, lui aussi, étrangement volatilisé. Difficile là, par contre, d'en trouver le principal responsable.

Et si je ne poussais pas un grooos soupir exaspéré quand

  • les feuilles de mon p'tit coin de jardin doivent être ramassées tous les jours.
  • je vois l'état de ma terrasse durant les vacances de mes enfants.
  • les vélos et autres engins à roues encombrent notre coin à manger extérieur que j'essaie de faire joli.
  • encore une fois le frigo est désespérément vide.
  • et la poubelle remplie.
  • quand le téléphone sonne au mauvais moment.

Et si je n'étais pas agacée quand...

  • mon Mac ne fonctionne pas comme je veux.
  • mon aspirateur est à nouveau plein.
  • mon homme ronfle.
  • je ne comprends pas ce problème de math de 4e année.
  • mes enfants me réclament quotidiennement des glaces.
                  (la liste ci-dessus, n'est pas exhaustive, vous les mamans, vous vous en doutez bien j'en suis sûre)

ET SI JE ME SOUVENAIS PLUTÔT POURQUOI JE VIS CES MOMENTS D'EXASPÉRATION ?

Eh ben... ça arrive parce que...

J'ai un mari... un super mari. Mais même un super mari parfois c'est pas parfait, et parfois ça peut énerver (si si, j'vous promets !). Souvent angoissé par le frigo vide, ronfleur à ses heures.  Ça mange pas mal aussi un homme (le mien en tout cas). Et oui, il m'arrive même de nettoyer ses sous-vêtements... et parfois il ne comprend rien à rien à moi. Pourtant, une femme, ça m'parait simple non ? Mais c'est mon mari, et je ne le lâcherai pas. Na.
Un étang fait maison ! Génial, non ?
J'ai des chouettes enfants, j'en ai toujours voulu. Plein même. Et ça fait des conflits, ça donne du travail, ça fait de la poussière, ça salit des chaussettes... ça grandit, ça coûte, ça prend de la place, ça ne fait pas toujours ce qu'on veut... mais je serais la plus malheureuse si j'en avais pas.
On a les vacances, et mes enfants jouent trop bien... Sur ma terrasse décorée à mon goût. Avant. J'ai toujours voulu des enfants qui sont moins sur les écrans que leur maman (!). Et yessss ils ont fabriqué un super étang de leurs mains pour des têtards et tritons... que nous relâcherons dans la nature. Et oui, en général, des enfants qui ne jouent pas derrière les écrans, ça fait du désordre. Ma terrasse est pleine de clous, plastiques, seaux... Customisée à leur goût. Mouais.
Il fait beau et chaud pour la saison et j'aime ça. Les glaces sont donc le hit des quatre heures. Voulues quotidiennement mais pas eues quotidiennement. Donc je deviens méchante à leurs yeux dès que je la leur refuse. Et les feuilles de ma charmille n'ont pas été humidifiées par la pluie alors je les retrouve même dans mon salon. Car nous avons la porte-fenêtre ouverte.... qui donne sur la terrasse qui donne sur la charmille... mais j'aime avoir les fenêtres ouvertes.
J'ai un super ordinateur. Quelle chance non ? Alors, si parfois ça beugue... c'est mieux que de ne rien avoir. Non ? Et franchement, il est trop bien mon Mac. Maintenant qu'on s'est adopté mutuellement, c'est top.
On a une terrasse à notre appartement.  J'aime avoir un coin de jardin. Et ben voilà, terrasse = travail. Jardin = travail. C'est comme ça. Point.
J'ai des amies, de la famille. Wouah, trop d'chance ! Tellement de gens sont seuls dans ce monde ! Alors, ben oui. Le téléphone peut sonner quand je n'y étais pas préparée, au milieu de mon stress quotidien, ou de mon oasis de paix tant attendue. Ben ouais.
J'ai une chatte très sympa. Elle a 10 ans, et franchement, ça serait très triste si elle n'était plus là. Elle nous fait encore rire. Alors, si parfois elle ne veut pas manger ce que je lui donne, ou si, affamée, elle se jette sur sa nourriture préférée et vomit... ben. On assume quoi. Ou plutôt J'assume. Je dis bien J'.
On est dans un pays super développé (bon, sur certains points on se demande, mais bon) avec des écoles de bonne qualité, de la nourriture, des vêtements en abondance... on a TROP de tout.  TROP TROP TROP... VRAIMENT TROP. On a beau le savoir, on y plonge en plein dedans... humains que nous sommes.
Et gravissime, j'oubliais, j'ai un as-pi-ra-teur ! No comment. The top of the top ! In-dis-pen-sa-bil-lis-si-me. Normal que je doive le vider de temps en temps non ?
 PARDON SEIGNEUR POUR TOUTES MES ATTITUDES DE PRO DE GRINCHEUSE MASTERISEE
ET MERCI POUR TOUTES TES BÉNÉDICTIONS QUE JE NE MÉRITE PAS !
Et oui, me connaissant, je sais que je vais encore râler... car je suis "bêtement" humaine. Moi.
Mais allez, je continuerai de faire des efforts pour toujours me réjouir de ce que j'ai.
Et Dieu sait de quoi je suis faite, que je ne suis pas parfaite. 
Merci à Lui de m'accepter et de m'aimer telle que je suis.

Commentaires

Allison a dit…
Eh oui... ça me concerne moi aussi cette histoire! C'est vraiment du même! ;) Les maths en 4éme année...au secours!!!

Posts les plus consultés de ce blog

Voilà un peu plus de deux semaines...

Un peu plus de deux semaines que nous devons "rester à la maison". Sortir le moins possible, juste pour les courses, le travail (si pas possible en télétravail, hein), aider quelqu'un,... Voilà. Et ne pas se retrouver à plus de 5 dans un endroit public à la condition de rester à 2 mètres l'un de l'autre, et à avoir les mains nickel. Propres. Sèches et gercées. Moches quoi. Et si c'était que les mains ! Les cheveux poussent. Sur toutes les têtes. Mais il n'y a pas de coiffeur. Mon Nommamoi qui y va tous les 3 semaines pour se les couper à 2-3 mm, commence à avoir une coupe en brosse du plus bel effet. Dans mon cas, le plus grand problème sont ces poils du visage qui ne restent pas sagement en quarantaine (ils ont rien compris), ils sortent sans raison valable et je me dois de les exterminer... normalement c'est mon esthéticienne à qui je confie cette lourde et préci eus e tâche.  Voilà un peu plus de deux semaines... Que ma vie, que nos vie

Juste un petit mot...

Je suis vivante. En santé. Je vais même plutôt très bien.  Voilà quelques mois que je n’ai plus écrit.  Les journées filent. Les occupations défilent. Mes pensées 💭 s’entrechoquent et remplissent ma boîte crânienne.  Souvent je vis un truc et je me dis : tiens ça serait un sujet top pour mon blog... quand j’aurai le temps... et la vie reprend ses droits et j’oublie le sujet en question. Arghh.  Voilà bientôt deux mois que j’ai arrêté mon job rémunéré à l’hôpital pour différentes raisons (oui oui, j’ai plus de salaire, c’était réfléchi et pas sur un coup de tête !!! Il y a même mon Nommamoi qui est ok avec ça !)...du coup je pensais trouver le temps à nouveau pour écrire. Mais avec ce perturbateur international qu’est le covid je ne suis plus seule à la maison. Mes enfants sont un peu plus là, moins de temps pour que mon cerveau puisse élaborer quelque chose, genre un texte sur un sujet. Je m'inquiète un peu de n’avoir plus d’idées. Je stresse de ne plus trouver l’espa

Un peu de renouveau !

Bonjour à chacun, chacune ! J'ai été plutôt pas mal absente cette dernière année sur mon blog ! L'année fut encore une fois bien remplie pour moi, si ce n'est plus !  Et je réfléchissais concernant mon blog, à faire quelque chose de plus court et de (presque) quotidien... J'avais donc besoin de me renouveler... une idée germait depuis quelques temps ! Et j'ai déjà commencé ces derniers mois à écrire quelques réflexions en rapport avec mon quotidien de femme, de maman, de grand-maman et... d'humaine tout simplement ;-) Enfin, le temps m'est à nouveau donné pour me lancer... et, à partir de demain, vous me retrouverez dans un blog de méditations !  Du lundi au vendredi, vous pourrez me suivre  sur demoncoeurasoncoeur  pour un court partage de mon quotidien... une réflexion, une prière, un verset, et une citation (le mercredi !) qui a croisé mon chemin... pour m'encourager et pour t'encourager au quotidien ! Vous pouvez d'hors et déjà vous rendre su