Accéder au contenu principal

SPM (hein, qu'est-ce ?)

J'en suis une, une pauvre victime du syndrome... prémenstruel dont souffre la moitié, ou presque, de l'humanité... (certains vont me dire que du coup tout le monde en souffre...c'est pas forcément tout faux, vous allez voir vous-mêmes)
Signification : "Le syndrome prémenstruel (SPM) est un ensemble de manifestations bénignes (ah?!!) pouvant intéresser tous les appareils (ah ? Aussi les machines à café ??) et dont le seul point commun est leur caractère cyclique apparaissant dans les jours qui précèdent les règles pour disparaître (bonne nouvelle !) au début ou au cours de la menstruation."
Euh... vous avez compris ?
Aujourd'hui, je vais juste me concentrer sur deux symptômes :
MAUVAISE HUMEUR & IRRITABILITÉ... ça vous dit quelque chose ? Moi, si, malheureusement... dès mon réveil ce matin, j'ai senti que c'était LÀ.
Quand : 7 jours avant (avant quoi ? Ben...)
Fréquence : 1 x par mois (bizarre...!)
Gravité : dépend des mois, des circonstances, du stress ou non, de la météo, de l'encombrement et/ou de la saleté de l'appartement (c'est pas la même chose !), de la quantité de devoirs scolaires...
: à la maison surtout parce que c'est là que je bosse, moi.
Durée : euh... 1-7 jours (j'aimerais bien dire 0, mais je ne sais pas si ça arrive...)
Bon, maintenant la principale question est de savoir COMMENT faire pour éviter ça, donc, il faut se concentrer sur ce qui peut bien m'irriter... bref, enlever la cause, et après, c'est TOP !
Causes (de l'irritabilité, la mauvaise humeur, elle, est de toute façon là, because HOR-MO-NE)... multiples, infinies, toujours surprenantes... :
- Uhm, bon, par exemple, le matin, je ne trouve pas mes Crocs (qui me font office de pantoufles), ou la couverture au salon n'est pas pliée, ou ma machine à café n'a plus d'eau et en plus elle clignote bizarrement et il me faut 15 minutes pour me faire MON café (en fait, ça ça m'énerve toujours)...
- On m'interrompt quand je fais mon blog
-C'est le lundi, jour de ménage
-Le pire c'est quand c'est le lundi, jour de ménage et qu'il fait gris et moche dehors
- Le pire du pire, c'est quand c'est le lundi, jour de ménage, et quand on est 6 à se promener sur 120 m2 car eux (je dis bien eux) ont les vacances... et vraiment les vacances(mais ils m'aident aussi ! Ouf !).
- Le pire du pire du pire, c'est quand c'est le lundi, jour de ménage, quand on est 6 dans l'appart et quand, en plus, il faut faire les paiements (car c'est moi qui en est responsable, avec mon mari on se partage les tâches : Il gagne, je dépense ! Et ça me convient assez... ).
ET LÀ.... TOUT et RIEN m'énerve (surtout quand j'aimerais terminer le matin, tout ça pour être libre l'après-midi, c'est les vacances tout de même !).

Voyez vous-même :
- le fait d'être derrière quelqu'un dans le couloir qui marche lentement quand je veux filer faire quelque chose (oui, c'est grave, je sais !)
- le fait de croiser quelqu'un dans le couloir et en plus, qu'il me frôle (ouhhhh ! il/elle a osé !)
- le fait que quelqu'un se promène partout à pieds nus dans la poussière et les miettes et en ramène où je viens de passer l'aspirateur  (là, vous me comprenez quand même, ou bien ?)
- le fait de demander à quelqu'un de faire quelque chose, et que c'est pas fait dans la seconde (je dis bien dans le seconde)
- le fait d'être interrompue d'une façon quelconque (même un bisou !), dans ma putz que je veux terminer au plus vite...les bonnes choses, pour la fin !
... je pourrais continuer, mais préfère m'arrêter là... Hi hi hi... (c'est un rire jaune...)
Le pire du pire c'est...
- que ça m'énerve, mais vous vous rendez pas compte comme ça peut m'énerver d'être de si mauvais poil (oups, il faut pas que je pense à des poils, ma nervosité augmente !) !!! Je m'en veux de faire subir ça à ma famille !Bien sûr, j'ai averti mon mari de l'état d'esprit que je suis dès le réveil, et il sait qu'il doit essayer de rester serein, paisible, patient... et efficace aussi... toute la famille est au courant assez rapidement que le compte à rebours à commencé (!)... MAIS, je vous assure, moi, à leur place, je ne tiendrais pas !!!
BON, maintenant que j'ai écrit ce qui est la cause de mes irritations, je vois un peu plus clair, et je me dis qu'un jour comme ça, l'idéal serait de ne RIEN faire... même si le MENAGE en a BESOIN (bon, de voir la saleté ça peut aussi m'énerver !)... Y A-T-IL UNE SOLUTION, JE VOUS L'DEMANDE ????
Je me dis que demain ça devrait quand même aller mieux pour moi et du coup pour toute ma tribu que j'aime tellement... malgré la lessive et le repassage qui m'attendent (tiens, ma fille, tu n'y échapperas pas non plus, au repassage je dis bien... euh... quoique, moui... bon).
OUF, après une matinée é-lec-trique, on a eu un super après-midi... et là, maintenant, je vais me prendre un bon bouquin, ou aller voir la 7e Compagnie avec mes schtroumpfs...  je vais quand même réussir à faire remonter mon baromètre de l'humeur, non ?
Pas toujours facile d'être une femme, j'vous l'dis !

Commentaires

zamra a dit…
Je t'envoie un tout gros bec ;) histoire de faire remonter la moindre ton baromètre? ;) Me réjouis de te revoir...les sujets ne vont pas manquer ;) Bisou à toute ta compagnie!

Posts les plus consultés de ce blog

Voilà un peu plus de deux semaines...

Un peu plus de deux semaines que nous devons "rester à la maison". Sortir le moins possible, juste pour les courses, le travail (si pas possible en télétravail, hein), aider quelqu'un,... Voilà. Et ne pas se retrouver à plus de 5 dans un endroit public à la condition de rester à 2 mètres l'un de l'autre, et à avoir les mains nickel. Propres. Sèches et gercées. Moches quoi. Et si c'était que les mains ! Les cheveux poussent. Sur toutes les têtes. Mais il n'y a pas de coiffeur. Mon Nommamoi qui y va tous les 3 semaines pour se les couper à 2-3 mm, commence à avoir une coupe en brosse du plus bel effet. Dans mon cas, le plus grand problème sont ces poils du visage qui ne restent pas sagement en quarantaine (ils ont rien compris), ils sortent sans raison valable et je me dois de les exterminer... normalement c'est mon esthéticienne à qui je confie cette lourde et préci eus e tâche.  Voilà un peu plus de deux semaines... Que ma vie, que nos vie

Juste un petit mot...

Je suis vivante. En santé. Je vais même plutôt très bien.  Voilà quelques mois que je n’ai plus écrit.  Les journées filent. Les occupations défilent. Mes pensées 💭 s’entrechoquent et remplissent ma boîte crânienne.  Souvent je vis un truc et je me dis : tiens ça serait un sujet top pour mon blog... quand j’aurai le temps... et la vie reprend ses droits et j’oublie le sujet en question. Arghh.  Voilà bientôt deux mois que j’ai arrêté mon job rémunéré à l’hôpital pour différentes raisons (oui oui, j’ai plus de salaire, c’était réfléchi et pas sur un coup de tête !!! Il y a même mon Nommamoi qui est ok avec ça !)...du coup je pensais trouver le temps à nouveau pour écrire. Mais avec ce perturbateur international qu’est le covid je ne suis plus seule à la maison. Mes enfants sont un peu plus là, moins de temps pour que mon cerveau puisse élaborer quelque chose, genre un texte sur un sujet. Je m'inquiète un peu de n’avoir plus d’idées. Je stresse de ne plus trouver l’espa

Un peu de renouveau !

Bonjour à chacun, chacune ! J'ai été plutôt pas mal absente cette dernière année sur mon blog ! L'année fut encore une fois bien remplie pour moi, si ce n'est plus !  Et je réfléchissais concernant mon blog, à faire quelque chose de plus court et de (presque) quotidien... J'avais donc besoin de me renouveler... une idée germait depuis quelques temps ! Et j'ai déjà commencé ces derniers mois à écrire quelques réflexions en rapport avec mon quotidien de femme, de maman, de grand-maman et... d'humaine tout simplement ;-) Enfin, le temps m'est à nouveau donné pour me lancer... et, à partir de demain, vous me retrouverez dans un blog de méditations !  Du lundi au vendredi, vous pourrez me suivre  sur demoncoeurasoncoeur  pour un court partage de mon quotidien... une réflexion, une prière, un verset, et une citation (le mercredi !) qui a croisé mon chemin... pour m'encourager et pour t'encourager au quotidien ! Vous pouvez d'hors et déjà vous rendre su