La vie est belle...

La vie est belle...
Cela ne veut pas dire qu'elle soit rose...
Toutes les couleurs y interviennent, et le gris et aussi le noir...
Mais qu'importent les tons ?
C'est l'éclairage qui est tout, et l'éclairage nous vient du ciel...


mercredi 30 juin 2010

Ceci est une nouvelle journée ;)

Après mes supers expériences d'hier (j'ai encore réussi à retourner la boite de nourriture dégoulinante pour chat  hier soir... je savais que j'aurais dû aller au lit sans attendre !), je me suis dit que, comme le dit si bien le texte que je viens de mettre ci-dessous, cette journée sera une journée sans précipitation aucune, que j'allais faire mes menus travaux de mère au foyer avec joie en savourant chaque instant, que je serai, enfin, la mère, la femme, que dis-je, l'humaine idéale et parfaite...
Donc, après une nuit un peu meilleure que les précédentes, j'ai décidé de ne pas faire comme la veille où je n'ai pris le temps pour rien, mais de commencer par, déjà, prendre ma Bible et passer un moment avec Dieu... (bon, je n'aime pas les films style boucherie humaine, et l'histoire que j'ai lue d'Elie qui fait égorger pas mal de sacrifitateurs pour commencer la journée, c'est quand même pas joli joli... ), mais le fait de pouvoir vraiment prier pour ma famille, mes amis et ma journée, ça rassure...
Je vais donc faire mes menus travaux avec joie... quelques lessives, encore et toujours (heureusement qu'on utilise plus ce bon vieil instrument (voir photo), je l'aime beaucoup, mais comme déco et pour que je me rappelle la chance que j'ai de faire la lessive à notre époque), clouer cet énorme drapeau du Brésil dans la chambre de Nathan après l'avoir repassé (le drapeau, pas mon fils), passer l'aspirateur, avec le sourire et en chantant, quelques mails, cuisiner dans la joie et l'application en pensant à mes enfants, toujours si reconnaissants de ce que je leur mitonne (uhm ! ça fera l'objet d'un prochain post...), faire les devoirs avec Ema, la seule qui en a (grrr, j'ai plus envie !) faire même une petite visite cet après-midi chez ma maman et ma vieille tante (elle le sait, qu'elle est vieille, à 95 ans !), en me concentrant sur la route, promis... 
Et je suis trop trop contente, car aujourd'hui,
je n'ai pas encore renversé mon café !
Et MERCI à chacun/e qui lit mes "aventures", vos réactions me font plaisir, c'est sympa !
Et moi je m'amuse follement en écrivant !

Chaque jour est aussi passionnant qu'un livre,
mais seulement si on le lit page après page, pas quand on le parcourt à toute vitesse.

         Yvonne Möllehen

mardi 29 juin 2010

Vaut mieux prendre le train !

C'est bizarre mais depuis que  j'ai commencé mon blog et que la chaleur est arrivée, il m'est arrivé plein de trucs énervants (et je déteste ces p'tits trucs qui perturbent ma journée...). Tout d'abord, j'ai renversé par terre une partie de mon sirop de sureau dont j'étais si fière, vous pensez, mon premier fait maison.... le lendemain, c'est un de mes fils qui en a aussi renversé un peu lors de notre absence, il a donc nettoyé consciencieusement le sol pour que maman n'y voie rien...en l'étalant dans toute la cuisine... et moi  je me suis donc retrouvée à panosser vers 23h30 lors de notre retour un sol collant comme j'avais jamais eu, sauf la veille... Hier j'ai renversé un cacao, que j'avais déplacé auparavant de l'étage inférieur (mon fils l'avait mis près de la boite de conserve dégoulinante de nourriture du chat ...) à l'étage supérieur de mon frigo...(GRRR!), ce qui m'a obligée à tout nettoyer. Ce matin, dans le stress de préparations de mes 2 cadets pour l'école, et surtout de mon grand fiston pour ses 3 jours de camping avec sa classe, j'ai renversé mon café, que dis-je, MON PREMIER café indispensabilissime de la journée...
Oui, ces temps il fait chaud et plein d'idées pour le blog me trottent dans la tête, donc je dors mal... et c'est dans cet état d'esprit (donc rempli, avec plein de dossiers ouverts dans tous les coins et recoins de mon cerveau !) que ce matin, de justesse, en voulant prendre une route à gauche, j'ai évité la collision frontale (waouh, les réflexes !)...c'est donc avec un sourire crispé que, de derrière ma vitre,  j'ai fait un p'tit coucou très désolé de la tête avec force mouvements de mains dans tous les sens à ce couple assez âgé qui avaient l'air bien sympathique (qu'est-ce que ça doit être quand on leur offre un "kdô" !)....En fait, j'allais parquer pour prendre le train.... et je me suis dis que, franchement, j'avais fait le bon choix....
...et ce fut le seul moment sans incident de la journée, un moment même fort appréciable, une oasis de tranquillité et de sérénité au milieu de cette période mouvementée...
MAIS en reprenant la voiture au retour, je suis sortie du parc en reculant, et je n'ai pas vu un scooter arriver à toute vitesse derrière moi (heureusement, lui m'a vue... il avait l'air moins sympa que le couple en plus !) ! Et... j'ai encore renversé mon café à midi sous l'oeil désespéré de mon mari (depuis, tout va bien, j'ai juste fait tomber 2x ma bouteille d'eau par terre, mais elle était bouchée, et mon linge quasi sec vient de se faire arroser par l'orage...) ! 
Et maintenant, je crois que le mieux que j'ai à faire, c'est d'aller faire dodo et attendre que ça passe !!

lundi 28 juin 2010

Aujourd'hui, c'est la putze !

Tous les lundis sans faute, uhm, uhm, je m'attelle à une tâche merveilleuse et oh ! combien gratifiante qu'est... LA PUTZE !!!! (Mmmmh, pour ceux qui ne comprennent pas, la putze = le ménage !  Cela vient du verbe allemand putzen : nettoyer... je putze : je nettoie etc ! C'est bon ? Compris ? On peut continuer ? Bon...)
Mais, comme vous voyez, vu l'heure de l'affichage de cet article sur mon blog, ça n'a pas encore vraiment démarré... certains lundis j'ai une pêche phénoménale et à 10h j'ai terminé, mais aujourd'hui par exemple, j'ai mis l'ordi en priorité : mon blog, quelques mails à répondre, à mon amie lausannoise par ex (et là, ça prend toujours pas mal de temps...)...
Après avoir nettoyé les WC, aspiré partout, panossé (=  passer la serpillère si jamais... mais sans serpillère, car j'ai un truc nouveau en microfibre, très très bio et efficace, le top !), le résultat c'est génial, mais le faire, c'est une autre histoire... déjà, la mauvaise surprise c'est en entrant dans la chambre de mes garçons : la moitié de leurs jouets, vêtements et autres traînent encore par terre, malgré mes ordres dominicaux hebdomadaires fait avec plus ou moins de douceur et de tact selon mon humeur du jour  : "C'est le moment de ranger votre chambre, demain je putze mes enfants chéris ! " (là, je vous donne un exemple quand je suis de TRES bonne humeur !). Notre petit der (plus si p'tit mais bon...) devrait théoriquement ramper sous son lit pour ramasser une chaussette ou un slip, un livre, quelques pièces de lego, un jeu de sa DS, et peut-être même son hamster nain adoré oubliés durant la semaine... s'ils finissent dans l'aspi, c'est moche.... le grand de 12 ans  ne vise pas la poubelle pour ses papiers de chocolat ou bonbons (pris en cachette, et il est particulièrement doué, plus que pour la vise !) et ses  jeans ont été abandonnés à la hâte sur le sol quelques jours avant, pour aller jouer avec ses copains dehors... Dans la chambre de ma fille de presque 11 ans, le sol est nickel, mais vaut mieux pas ouvrir les tiroirs et regarder sur son bureau.... Ma grande de presque 15 ans par contre, c'est bien le contraire, tout est nickel, rangé, ordré, trié régulièrement,  toujours, jours et nuits...(et je les ai élevés pareil ! )... bref !
Aujourd'hui c'est mon jour de putze, et je sens que c'est le moment que je démarre, avec la ZEN ATTITUDE... promis !
MAIS gare à celui qui fait du "ch'nil" (= de la saleté !) quand il rentre de l'école.... ou du boulot ;) !!!

dimanche 27 juin 2010

Sueurs froides...

Oh ! Malheur ! D'un coup, je le retrouve mort, le regard éteint, rien, aucune réaction... Sans crier gare il s'en est allé... l'angoisse m'étreint... je le secoue, le tape, dis quelques mots un peu... disons... bref.... presse aux endroits stratégiques.... la peur me noue le ventre... Pourtant, il y a 5 min, il était en forme, ses réactions étaient tout à fait normales !!! Je cours vers mes enfants, leur demande s'ils ont fait quoique ce soit pour le mettre dans cet état là... non, ils ne l'ont pas touché... et leurs regards dit vrai... oh, mère indigne et soupçonneuse que je suis....
Vite, internet, on y trouve plus que tout... peut-être une solution... peut-être n'est-ce pas trop tard... bien, j'obéis à leurs conseils qui ont l'air bizarre mais bon... dernier espoir... je presse longtemps, avec persévérance, et même, je prie (moui ! on peut prier pour tout, la preuve !)... premier signe de vie, un léger souffle... et ah.. je le branche à l'ordi (utile pour tout, même pour la réanimation !).... Son regard s'éclaire ! Yesss ! Ohhhh, mon i-phi !!! Quelle plaisir, quelle soulagement ! Vite, un check-up pour voir si tout fonctionne.... "Oh... qu'aurais-je fais sans toi mon i-phi ?!!??"
Mais... oh... malheur... au fil des jours, je découvre qu'il garde une séquelle de sa perte de connaissance.... assez grave à mes yeux (disons qu'il y a bien pire en ce monde mais....) : j'ai plus de connection internet sans fil.... Là, je crois qu'il devra se faire hospitaliser, les mesures d'urgence n'ont pas suffit... :-(

Nous ne pouvons pas tous faire de grandes choses, mais nous pouvons tous faire de petites choses avec un grand amour.
Mère Teresa

samedi 26 juin 2010


Ne perd pas l'occasion de voir quelque chose de beau. La beauté, c'est la Signature de Dieu.

Charles Kingsley

Juste au-dessus des cimes...

Je ne sais pas si vous êtes sensibles à la beauté de la nature... moi oui. Je peux m'extasier en voyant notre chatte qui communique si bien avec nous (depuis 9 ans qu'on l'a, elle a apprit un peu notre langue... ou plutôt nous la sienne), devant la plante en pot sur mon balcon dont j'avais déjà fait le deuil cet hiver, et qui renaît miraculeusement dès les premiers signes printaniers, devant les coquelicots dans les champs qui me donnent comme un message d'être sur cette terre cette personne qui donne de la couleur autour d'elle et qui fait une différence (uhm uhm !)... En admiration même (!) devant ce spectacle macabre d'une araignée sur sa toile qui s'occupe d'emballer consciencieusement sa proie pour son déjeuner (je ne cuisine  pas avec autant d'application...). Et dernièrement... harnachée comme un sherpa qui conquiert l'Everest, après avoir grimpé des échelles la boule au ventre, m'être baladée sur une corde, dans des tuyaux, sur un filet entre 2 sapins bien loin du plancher des vaches (suisses !)...je me suis retrouvée à 15 mètres du sol, à me laisser glisser à toute vitesse sur une tyrolienne, heurtant de mes pieds la cime des arbres... Et c'était tellement beau (ou plutôt fabuleux !) cette vue et cette sensation que les oiseaux, les veinards, ont chaque jour...
Voilà pourquoi sur cette photo j'ai l'air, comment dire.... contente ou même un peu fofolle, tient !!!

vendredi 25 juin 2010

Vuvuzela helvétique

Mon mari aime le foot... si si !!! Et moi, AVANT, pas du tout, eh oui ! Ce que je connaissais le plus, ce sont les joueurs qui font la une de l'actualité (dont je tairai les noms) et les footballeurs chrétiens connus (Kaka, Vonlanthen, Lucio....).C'est donc avec un peu d'appréhension que j'attendais ce mois entier où l'horaire est "presque" entièrement dicté par le FOOT... et où les disputes sont un peu plus fréquentes... uhm ! 
Mais figurez-vous que je me suis fait prendre, pour la première fois, lors du match de la Suisse contre l'Espagne... je me retrouve tout à coup (!) assise lors de la 2e mi-temps devant la TV à côté de mon mari, assourdie par les Vuvuzela, le coeur battant, la tête explosant, bougeant au rythme de l'action des joueurs, les yeux rivés à l'écran, immensément tendue que l'Espagne égalise... Yess, j'ai même ressenti une joie (!) à la fin du match, doublée d'un gros mal de tête durant plus d'une heure, après cet exploit HISTORIQUE et pour moi, et pour les joueurs suisses... et là, je crois que j'ai un peu compris, enfin, l'effet foot (ou fou ?) !!!
C'est pourquoi, en nouvelle fan incontestable de l'équipe suisse, je me retrouve loin des regards, honteuse, à lire les pages des sports, j'achète des "chaussettes" rouges et blanches pour les rétroviseurs (trop grands, dommage !) de mon mari (de notre voiture plutôt !), je télécharge même sur mon i-phone l'application Vuvuzela (gratuite, n'exagérons rien !) ! Et c'est avec fierté que je montre et fais écouter ma Vuvuzela aux couleurs helvétiques à mes enfants, qui me regardent d'un air ou plane l'effarement total... Ce soir, je vais peut-être essayer par mégarde (!) de la faire hurler lors du comité où nous irons avec mon mari (quelle poisse, je loupe le match !!!)... et je regarderai régulièrement l'évolution du match sur l'application sportive de mon i-phone, tout en me concentrant sur l'écriture du procès verbal, avec l'approbation de ma moitié bien sûr... ;)

Surveille tes pensées...

...car elles deviennent tes mots,
Surveille tes mots,
car ils deviennent tes actions.
Surveille tes actions,
car elles deviennent tes habitudes,
Surveille tes habitudes,
car elles deviennent ton caractère.
Surveille ton caractère,
car il devient ton destin.
Mais n'oublions surtout pas qu'hier est de l'histoire ancienne,
demain est un mystère et aujourd'hui est un cadeau !
Auteur inconnu
.

jeudi 24 juin 2010

Histoire de fraises...


Hier, je décide donc, vu que le soleil brille et qu'il fait (presque) chaud, de partir avec mes 2 enfants motivés sur 4 ...cueillir des fraises(quoique un des deux motivés a voulu se rétracter au dernier moment pour aller s'entraîner pour le match de foot scolaire de ce matin... mais en maman sensée que je suis j'ai dit que les fraises étaient bien plus importantes que le foot, voyons...) !!! Quel délice en arrivant, voir tous ses fruits rouges et appétissants et gorgés d'eau (bizarre bizarre !)... bref, je leur dis bien de prendre les beaux fruits bien rouges,...ne pas prendre ceux qui ont des vers, qui sont abîmés... enfin, vous voyez, quoi... Nous voilà donc en train de travailler dur ;) et de manger tout ce qu'on peut en même temps (j'observe que les gros bols de mes enfants se remplissent à peine, mais que par contre ils ne causent pas beaucoup...) et tout à coup mon dernier, bientôt 10 ans dit : "En fait, il y a des fraises possédées !!!" Hein, quoi ???!! Qu'est-ce qu'il raconte ??? Chaque soir si possible, nous lisons la Bible avec nos enfants avant de les coucher et on a bien sûr lu les histoires d'hommes et de femmes possédés que Jésus a délivré, il y a bien aussi l'histoire de démons qui sont même allés dans un troupeau de porc mais.... dans des fraises ??? Mon fils, ce sont les humains qui peuvent éventuellement être possédés, mais pas les fruits (super, ce qu'il retient de nos lectures bibliques !)... "Mais maman, je dis que les fraises sont possédées quand elles ont un ver,tu vois, entre elles, elles se disent qu'une fraise est possédée quand elle a un ver..." Ah !!!! Et maintenant les fraises parlent entre elles ??? Pourtant mon fils est un des premiers de sa classe, et j'ai jamais trop remarqué qu'il avait un syndrome grave quelconque !! Bon, ce matin j'ai compris... "C'était pour rigoler que j'ai dit ça..." Ah... me voilà donc soulagée... lui va bien... moi par contre... il ne faut peut-être pas que j'oublie que mes enfants grandissent...et qu'ils peuvent avoir de l'humour eux aussi, tiens...

mercredi 23 juin 2010

L'énergie revient !

Wouah ! Et pourquoi, pourquoi donc ??? Ben... ce matin, mon mari monte le store de notre chambre... et DU SOLEIL !!!! Que c'est bon !!! Du coup, mon esprit travaille... car soleil = (peut-être) CHALEUR... Donc, uhm, je retrouve des amies à 9h, 2h30 devant moi pour envoyer mes enfants à l'école,passer un moment à lire ma Bible (un peu négligé aujourd'hui vu le soleil et ce qui s'ensuit...) m'habiller et surtout surtout... utiliser un de mes objets indispensables : mon EPILATEUR !!! Oui, à l'attaque !!! Guerre perdue d'avance, je le sais car... même dans notre tombe les poils continuent de pousser... c'est injuste tout de même... Mais, persévérante, je prends une demi-heure pour arracher tout ça... ou au moins ce que je peux (je m'arrête aux genoux... sinon j'en aurais pour la journée) et comme ça, les prochains jours s'il fait chaud, je pourrai mettre mes jupes ou plutôt ma jupe, et mes pantacourts qui commencent à s'ennuyer ferme dans mon armoire...

mardi 22 juin 2010

Eh ben...

Voilà des années que je voulais faire un blog... Voilà des jours que je me dis que je vais commencer...Voilà des heures que je me prends la tête pour le choix du nom, de la couleur.... !!! Eh ben ! C'est plus difficile que je ne le pensais ! Résultat : Le design ne me plaît pas trop, je suis toujours pas convaincue par le nom du blog, je comprends rien au vocabulaire utilisé et là je suis un peu découragée et fatiguée, j'abandonne pour aujourd'hui ;) !