Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2015

Si j'étais chat...

Ben si j'étais le chat de notre famille... :
...je pourrais manger quand je veux... l'écuelle toujours remplie de mes croquettes préférées (car les autres je refuse de les manger) ...et s'ils osaient tout de même me mettre des croquettes qui ne me conviennent pas, je miaulerais durant quelques heures pour avoir la nourriture que j'aime. Sinon, en désespoir de cause, j'irais manger chez les voisins. Et toc. ...je choisirais où dormir, et je me déplacerais d'un endroit à l'autre toute la journée, en faisant un petit détour vers mon écuelle à croquettes... et je saurais que l'endroit où je dors ne sera pas pris par un humain : car j'y laisserais plein de poils... exprès. ...je recevrais, après un petit miaulement et en me frottant contre un de mes multiples maîtres en ronronnant de tout mon petit coeur, des petites douceurs à chat. Ils me les lanceraient, je courrais dans toute la maison pour les attraper, on s'amuserait comme des fous,... ... je s…

Faire le plein

Cela roule mieux avec du carburant. Et c'est bien dommage. Car franchement, quand la petite lumière s'allume sur le tableau de bord, mentalement je fais un rapide calcul de ce qui me reste à faire avec mon engin roulant sans devoir le pousser ET surtout sans devoir FAIRE LE PLEIN. Puis, rassurée, je l'oublie, la p'tite lumière. Car, bien souvent, le carburant se remplit miraculeusement tout seul. Yess. Mais parfois la p'tite lumière me nargue, doublée d'un petit son tintant pas rassurant du tout. - Na na na, c'est toi qui devra faire le plein !!!! me chantonne, moqueuse, la p'tite lumière. - GRRRRR.
Et oui, parfois ça ne se remplit pas surnaturellement. Et ça arrive chaque fois quand mon Nommamoi est absent. GRRRR. Et c'est A CHAQUE FOIS que j'ai déjà un retard certain, que l'aiguille du compteur d'essence est là, pantelante. Moribonde. Je n'ai plus l'choix. Et ça m'énerve. Bon. Je suis déjà en retard, chiche, je prends pour u…

Chaussettes !!!

Avez-vous déjà vu une famille se faisant prendre en photo, hilare, en criant en coeur :
- Chausseeeettes !!!!
Non, n'est-ce pas ?

Et ceci, pour plusieurs raisons : 1. Ce mot ne nous fait pas grimacer un sourire... contrairement à Spagghetti et Ouistiti 2. Ce mot ne fera jamais sourire une seule mère de famille en ce monde, elle qui n'a toujours pas réussi, malgré les années d'expérience à trouver comment gérer au mieux les nombreuses chaussettes familiales se baladant seules ou à deux dans tous les coins et recoins de la maison. 
Quand les enfants étaient tout petits, ça allait encore. Nous, les mamans,  nous occupions de l'achat des chaussettes, du rangement des chaussettes, de vêtir les jolis petits petons de jolies petites chaussettes tout en  bisouillant-mordillant ses jolis petits orteils -ce qui faisait rire nos tout-petits-, d'enlever les chaussettes le soir et de consciencieusement, soit les mettre de côté soigneusement ensemble pour le lendemain, soit les m…