Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du janvier, 2013

Qui cherche trouve

J'ai des prédateurs chez moi. Partout. Qui se cachent dans chaque coin et recoin. Invisibles. Inodores. Silencieux. Impalpables. Mais ils sont là. C'est pas possible autrement. C'est à en donner la chair de poule cette histoire.Âmes sensibles s'abstenir. Oui. C'est pas possible autrement, car si non, comment, oui, comment le chocolat disparaitrait de cette manière là ? Que je le mette à sa place n°1 (dans le frigo... je l'aime frais et croquant), à l'endroit n°2 si je vois qu'il diminue trop rapidement (dans le frigo du sous-sol... car je l'aime frais et croquant) - je veux croire que les escaliers vont en freiner certains-, encore dans un autre coin, secret celui-là, le n°3, si je vois que la quantité s'amoindrit quelque peu ou beaucoup  (tant pis s'il n'est plus frais ni croquant), ou encore là, ou là, ou par ci, ou par là... chaque fois, la réserve de chocolat diminue... et je retrouve le paquet, ou le papier, vide (on dirait qu'il…