Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre, 2013

Une pause s'impose.

Je quitte pour un temps indéterminé le monde de la blogosphère... 
...pour passer plus de temps sur la terrosphère.
J'ai déjà l'ennui...

Donc je reviendrai (DV)...

Peut-être différemment...

A voir...


Alors jusque là je nous souhaite un Noël où nous nous n'oublierons pas QUI nous fêtons,  et de franchir une nouvelle année avec cette envie de vivre heureux, de donner, d'aimer, de sourire, de rire.  Bref pleins de ce sens de Noël... que nous aurons médité.  Et malgré tout ce qui pourrait nous en empêcher  (chaussettes qui traînent, descendance qui nous confond avec un bancomat, vomi de chat à nettoyer...).
A la prochaine et merci merci de me lire toujours et encore  (même sans que je n'en sache rien, les coquins !)!
Moi


PS : pour ceux qui ne savent pas ce que veut dire DV : Dieu Voulant ☺

Peurs, angoisses, etc.

Est-ce que je suis la seule à connaître ces moments où la peur, l'angoisse, une certaine forme de stress, l'imagination me terrasse ? Ce laps de temps où je ne peux plus me raisonner, ou presque, malgré que je sache pertinemment, en plus, que l'origine de cette peur est parfois absurde, que c'est bien souvent QUE mon imagination qui se joue de mes nerfs ?

Voilà quelques exemples de situations où la peur peut facilement me submerger :

Etre sur une moto, à l'arrière. Devant, mon frère. Il fait au moins du 60 km/h. L'horreur. Mon réflexe : sauter. De la moto. C'était il y a une vingtaine d'années. Je n'y suis plus retournée (et j'ai réussi de me retenir de sauter, c'est pour ça que je suis encore là, en fait).Moi, petite assistante médicale, devoir faire une prise de sang aux grands chefs chirurgiens ou médecins. Ou à leurs épouses. Mais pourquoi, j'vous demande, pourquoi stresser pour ça ?? Je stresse tellement que j'en perds mes moyens…