Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2016

Mes derniers mois de vie ?

Tout dernièrement, on m'a demandé si j'étais enceinte. YES. Euh, non, le YES ce n'est pas la réponse. C'est juste pour dire YES, on m'a cru assez jeune pour avoir un bébé. - NON, que j'ai répondu (hyper soulagée de ne pas l'être, en fait)
J'ai eu un mois difficile. Des travaux chez nous, pour du mieux (avec de la poussière, du bruit, le fait de ne pas pouvoir vivre comme d'hab) En même temps, j'ai une espèce de gros ganglion-qui-n'en-est-en-fait-pas-un qui a poussé sous mon mandibule gauche, pour être précis. En une nuit. En même temps la pression, la pression de mon bouquin qui sortait bientôt et des soirées dédicaces prévues... quand j'ai jamais fait ça de ma vie.
Ce GQNEPU (ganglion-qui-n'en-est-pas-un), gros comme un abricot d'après l'ORL, m'a donné la pétoche... J'ai tout vu dans mon esprit : l'annonce de ma mort prochaine, les traitements, l'hospitalisation, l'opération et la cicatrice qui s'ensu…

Prochaine dédicace !

Et si j'abandonnais ma famille ?

Il m'est arrivé d'avoir envie de partir sur une île déserte. Seule. Pour avoir la paix. Mais jamais j'avais pensé à la possibilité d'y abandonner toute ma famille, en partant avec le seul moyen qu'ils avaient de rejoindre le monde... et moi-même. 
Loin de tout. Et surtout du wifi.  Paix. Calme. Silence. Lenteur.  Nature.  Voilà ce que nous avons vécu durant 18 heures  en famille.  Voilà des mois que nous avions réservé cette date pour dormir dans une cabane flottante... À 6.  Papa-maman que nous sommes avons voulu garder la surprise. Et ça a marché. Nos Zenfants ne savaient même pas que ce genre de lieu existait. Sur la route, ils avaient peur. Peur que ça ne leur plaise pas. Souci que les parents aient une idée bizarre. Encore une. Ne pas savoir, se laisser entraîner sans savoir où. Déjà pour eux le lâcher-prise n'est apparemment pas évident. Seule Manana 1ère était zen. Ou paraissait zen. Elle en a vu d'autres. 
J'étais aussi un peu tendue, mais pas …

Il est là !

Il est là pour de vrai ! Je l'ai même touché ! Donc cette histoire était VRAIMENT pour de vrai ! Et il est choupinet comme tout !  Et c'est aussi grâce à vous les lecteurs de mon blog qui m'ont encouragée à continuer d'écrire par vos commentaires positifs ! MERCI !
En vente dans toutes les librairies, sur commande en tout cas, en France, Belgique, au Québec et en Suisse,  au prix de 25 frs ou 19.90 € Et ici : www.editions-pretexte.ch !