Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du avril, 2012

Dialogue avec Dieu

(traduit de l'anglais) Moi : Seigneur, est-ce que je peux te poser une question? Dieu : Bien sûr. Moi : Tu ne m’en voudras pas, n’est-ce pas? Dieu : Non. Je te l’assure. Moi : Pourquoi as-tu permis que j’ai autant de soucis aujourd’hui? Dieu : A quoi tu fais référence? Moi : Ben, je me suis levé en retard Dieu : Oui. Moi : Ma voiture a eu un mal fou pour se mettre en route. Dieu : D’accord. Moi : Lors du déjeuner mon sandwich a été mal fait et j’ai dû attendre. Dieu : Hmmmm Moi : Dans le chemin de retour mon portable est mort juste au moment où je recevais un appel. Dieu : Ok. Moi : Et la cerise sur le gâteau c’est qu’une fois chez moi j’ai voulu tremper les pieds dans ma nouvelle machine à massages relaxants mais elle ne MARCHAIT PAS! Tout est allé de travers aujourd’hui! Pourquoi as-Tu permis cela ? Dieu : En fait, l’ange de la mort était à ton chevet ce matin, alors j’ai envoyé un de mes anges pour qu’il lutte et que tu aies la vie sauve. Pendant ce temps je t’ai laissé dormir. Moi (humilié): O…

Jardinage

J'aime faire du jardin. C'est trop top. Quand je parle de jardin potager, je parle surtout de fle-fleurs, d'arrachage de mauvaises herbes, de déco jardinesque, de réflexion sur quel arbre je vais planter où, d'admiration quant à la pousse de tout ça. Et tout ça au soleil. Quand il y en a. 
Et vu que depuis le début de ce mois, la sécheresse catastrophique annoncée est noyée dans les oubliettes ben... je n'ai plus qu'à m'occuper d'un autre jardin passionnant qui prend de toute façon la plupart de mon temps et de mes pensées : ma famille.  Arrosage (nourriture), engrais (encouragement, compliment, câlin-euhhhh plus trop-), sécateur en action (aïe ! Direction, recommandation, éventuellement punition = interdiction-d'écranS), admiration de la beauté du jardin (mes enfants sont exceptionnels), désolation devant mes plantes en mauvais état, pas assez d'arrosage et d'engrais, sûrement (là, mes enfants ont besoin de moi, ou d'un petit recadrage c…

Digestion cérébrale

Ce qui est assez bien avec mon homme c'est que, contrairement à moi, quand il va au resto il en profite des semaines (et nous aussi).  Il en a vraiment pour son argent. Si si. Je vous expliquasse celasse...
MOI : je vais au resto prévu depuis assez longtemps en général, passe un moment sympa à converser, partager (parce que je ne vois AUCUN intérêt à y aller seule), savoure le bon repas fait enfin par d'autres mains que les miennes, tout en discutant (d'autres choses que de la nourriture que j'ai devant moi bien sûr), refaisant le monde. Puis retour à la maison pour digérer, puis basta. Fini. Terminé. Longtemps, je me souviens des bons moments passés, mais quelques jours après je dois bien me concentrer pour me rappeler ce que j'ai bien pu manger... puis 1 semaine après ça tombe dans l'oubli le plus profond. MON HOMME : se réjouit des jours avant d'aller au resto. Il trépigne d'impatience, il salive, réfléchit au choix qu'il pourra faire,  son estomac f…