Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2014

Mon p'tit vendeur d'oeufs.

Mon p'tit der, je l'aime. Les autres aussi. Tout pareils. Mais lui, c'est mon p'tit vendeur d'oeufs. Il n'y en n'a point d'autres.
Depuis peu, il s'est trouvé une passion. Gagner de l'argent.  Il en a une autre. Les écrans. Minecraft de préférence. Surtout. Mais pour ses différents achats : souris perfectionnée, tapis de souris perfectionné (!), et pourquoi pas ordi perfectionné, il a besoin d'un certain pécule. Il tond le gazon. Chez nous. En été. Comme ça papa peut se reposer. Et mon p'tit der. Gagner des piécettes. Et maintenant. En plus. Chaque semaine. 1-2 fois. Il vend des oeufs, de portes en portes. Dans notre quartier.  Et il amasse des p'tits sous. Parfois les gens sont plus généreux que d'autres. S'il fait froid. S'il fait nuit. Avant Noël. Les acheteurs ont pitié, ou sont super reconnaissants et lui donnent un p'tit pourboire. Il aime. De porte en porte il va. Avec ses oeufs tout frais. De la ferme. Il rencont…

Elle m'a donné sa clé. La clé de notre maison.

Elle m'a donné sa clé. La clé de sa maison. La clé de notre maison. Puis elle s'est envolée.

C'était il y a 2 mois.
Elle est partie pour 2 ans. Ou plutôt pour 25 mois.
C'est Manana 1ère. 18 ans. Diplômée depuis peu. Et libre.
Depuis 10 ans qu'elle le dit. Qu'elle va partir de la maison à 18 ans. Fou. Tout de même.

Telle une hémorragie. Notre descendance s'en va. Petit à petit. Déchirement. Amputation.
La maison devient trop calme par moment. Coup d'blues. C'est parfois dur d'être maman. Je ne savais pas à l'époque que ça le sera toute ma vie. Pas seulement pendant 20 ans.

Elle vient de naître. Elle vient de sortir de mon ventre. Le cordon est à peine coupé. Elle s'en va. Loin.
Là. Elle est à 10'000 km de moi. Au milieu d'un océan. Inconnu de moi.

Je suis triste. Mais heureuse pour elle.
Car elle, elle est heureuse.
Sur son paquebot.
Accompagnée de plusieurs centaines de "nouveaux-nés" comme elle de plusieurs dizaines de…

Une p'tite histoire...

Aujourd'hui, au cabinet médical où je travaille, un patient régulier d'un âge certain, me salue, tout sympa :

- Bonjour jeune fille de bonne famille !
Je le remercie chaudement pour le terme "jeune fille".

Il me répond :
- Mais vous êtes jeune,..... Euhhhh, 26 ans ?

- Hahaha. C'est vraiment gentil. Non. 43.

Il me regarde avec de gros yeux vraiment étonnés :
- Ahhhh oui. C'est vrai que j'aurais dit un peu plus...

Moi, j'pense : " Oh non... Ça faisait tellement du bien !"

Il continue :
-... Mais pas la trentaine quand même !!

C'est devenu d'un coup mon patient préféré.
Même s'il ne m'a pas apporté du chocolat aujourd'hui.

Au moment de partir après sa consultation, il m'annonce, tout fier :
- Moi, j'ai bientôt mon anniversaire, j'aurai le double de vous !

Moi, je réfléchis  : "Euhhhhh 52 ou 86 ? Je penche tout de même pour 86, même s'il ne les paraît pas vraiment."

Mince. Il a retenu mon âge.