La vie est belle...

La vie est belle...
Cela ne veut pas dire qu'elle soit rose...
Toutes les couleurs y interviennent, et le gris et aussi le noir...
Mais qu'importent les tons ?
C'est l'éclairage qui est tout, et l'éclairage nous vient du ciel...


vendredi 24 octobre 2014

Mon p'tit vendeur d'oeufs.

Mon p'tit der, je l'aime.
Les autres aussi. Tout pareils.
Mais lui, c'est mon p'tit vendeur d'oeufs. Il n'y en n'a point d'autres.

Depuis peu, il s'est trouvé une passion. Gagner de l'argent
Il en a une autre. Les écrans. Minecraft de préférence. Surtout.
Mais pour ses différents achats : souris perfectionnée, tapis de souris perfectionné (!), et pourquoi pas ordi perfectionné, il a besoin d'un certain pécule.
Il tond le gazon. Chez nous. En été. Comme ça papa peut se reposer. Et mon p'tit der. Gagner des piécettes.
Et maintenant. En plus. Chaque semaine. 1-2 fois. Il vend des oeufs, de portes en portes. Dans notre quartier. 
Et il amasse des p'tits sous.
Parfois les gens sont plus généreux que d'autres. S'il fait froid. S'il fait nuit. Avant Noël. Les acheteurs ont pitié, ou sont super reconnaissants et lui donnent un p'tit pourboire. Il aime.
De porte en porte il va. Avec ses oeufs tout frais. De la ferme.
Il rencontre des gens sympas. Des profs à lui. Des gens qui ont des chatons qu'il voit grandir de semaine en semaine. Des gens qui ne sentent pas vraiment la rose. Aussi.
Il passe, pas rassuré, dans des recoins sombres. Doit monter, épuisé, beaucoup d'escaliers. Glisser la boite d'oeufs dans des boites aux lettres. Ou sonner aux portes. Ne pas se tromper.
Et il amasse des p'tits sous.
Le travail,  nous le savons bien, nous, gens expérimentés que nous sommes, c'est pas toujours agréable. Cela peut nous apporter de la joie. Mais cela demande des efforts aussi. 
Lui apprend la valeur du travail. Et la récompense du travail.
Mon p'tit vendeur d'oeufs. 

Et durant ce temps. Il n'est pas devant les écrans. Il apprend à connaître la vie. La vraie. Le contact avec des personnes de tous styles. Il apprend à avoir une patronne. 

La patronne s'appelle Madame "Ecran".
Nous rigolons en en parlant avec lui. Toi, mon p'tit der, tu ne pouvais qu'avoir une patronne avec un nom pareil. Impossible qu'elle se nomme Madame "Chambrerangée",  Madame "Mebrosserlesdentsjelefaistoujours", Madame "Déoquotidien"... 
Ah. Oui. Mon p'tit der. Il n'est plus si p'tit. Il est ado. Un vrai. 14 ans déjà.
"Si quelqu'un ne veut pas travailler qu'il ne mange pas non plus" 2 Thessaloniciens 3 : 10 
"Tout ce que vous faites, faites-le de tout votre coeur comme pour le Seigneur et non pour des hommes" Colossiens 3 : 23 
"Tu profites alors du travail de tes mains, tu es heureux, tu prospères" Psaume 128 : 2
 "Et mêmes, si un homme  a reçu de Dieu des richesses et des biens, s'il lui a donné le pouvoir d'en manger, d'en prendre sa part et de se réjouir au milieu de son travail, c'est un cadeau de Dieu"   Ecclésiastes 5 :18

Mais attention, mon p'tit der doit aussi apprendre, rapidement, à avoir un juste équilibre car :
"L'amour de l'argent est la racine de tous les maux !" 1 Timothée 6 :10  

2 commentaires:

thisoliolife.com a dit…

Si pour le mois de novembre!... avec les oeufs :)

Coton et Cannelle a dit…

Il y a longtemps que je ne suis pas passée te voir... J'ai honte ! Le temps passe trop vite et je ne le prends pas assez. Alors, ce petit mot pour te dire que je ne t'oublie pas et que ton livre d'Espérance est toujours à mon chevet ! Je vois que les enfants grandissent, apprennent et qu'en tant que "Maman-poule", tu restes vigilante... Cela ne me surprend guère d'ailleurs. Grosses bises à toi, bel Avent et d'ores et déjà : JOYEUX NOEL ! Marie-Jo

Enregistrer un commentaire