Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du avril, 2018

Vivants !

Nous sommes rentrés. Vivants. De la péninsule du Sinaï. Aucun djihadiste. Aucune bombe. Aucune chute d'avion. Aucun requin ni aucune autre bestiole venimeuse a stoppé notre programme de vacances. 
J'ai pu poster sur Instagram des photos parfaites de : - nos sourires - notre joie - palmiers devant les belles montagnes du Sinaï - la Mer Rouge - nos vêtements légers = chaleur estivale et soleil - nos repas colorés - balades à l'arrière des taxis-pick-up ou jeep - notre journée en bateau - notre balade à dromadaire menant à une oasis en plein désert - ...
Tout pour faire envie aux personnes jetant un oeil dessus. Tout pour faire croire aux gens que notre famille a une vie parfaite, avec une entente parfaite. Tout pour montrer que oui, le paradis sur terre, ça existe !
Mais... je n'ai pas posté.... - Fiston 2e fiévreux au lit les 3 premiers jours de notre séjour... il a pu profiter des 3 derniers - le souci que j'avais pour Fiston 2e - les grincements, agacements, coup…

La géographie, c'est utile.

Voilà.
Dans deux semaines on part. Au Moyen-Orient. En Egypte. Dans le Sinaï. Au bord de la Mer Rouge. Et c'est pas moi qui l'ai voulu. Mais j'ai payé quand même. J'vous explique.
Voilà des lustres que mon Nommamoi réclame pour aller en Egypte en vacances.   Moi je dis dès qu'il aborde le sujet :  - Mais ça va pas ? Tu entends toutes ces nouvelles ? Tous ces attentats par là-bas ? - Mais arrête, franchement, et plonger dans la Mer rouge doit être tellement fabuleux. Fiston 2e serait tellement content. - Bon, ben oui, pour plonger c'est top, mais on ne veut pas risquer notre vie pour ça, non ? Et mois après mois, le même échange revenait. Je restais sur mon avis : c'est trop dangereux. Non. Exclu. Tu as entendu ce qui est arrivé dernièrement ? - Sinon, je vais seul avec Fiston 2e, pour ses 18 ans (très à l'avance, il a tout juste 17). - Mais noooooooon, je ne veux paaaaas  ?! Et je me retrouve avec un fils et un mari en moins ?! Non.... cela me fait peur…