Accéder au contenu principal

Et si Noël....

...c'était pas ça. Ce stress pour penser aux cadeaux, n'oublier personne et surtout tomber fabuleusement bien, et pour cela passer des heures sur la toile pour trouver LA perle rare... Si c'était pas ça. Noël. Les prises de tête pour trouver une saynète pour les enfants de l'école du dimanche. Une saynète qui leur plait. Qui nous plait. Qui plait au public. Et facile à apprendre en plus, ils doivent déjà tellement travailler pour l'école, nos pauvres, si pauvres schtroumpfs.  Et si c'était pas ça. Noël. Réfléchir au menu, succulent, étonnant, qui nous attire quand même quelques louanges de la part de nos invités. Pas fait tous ces efforts pour rien. Quand même. 
Et les traditions d'avant Noël. Trouver une belle couronne de l'Avent. Et un calendrier de l'Avent pour nos enfants. Personnalisé si possible. Une surprise de St-Nicolas pour chacun (oui, je ne sais toujours pas trop ce qu'il vient faire par là-dedans lui, il pourrait franchement apparaître à une autre période de l'année, par exemple quand on n'a pas besoin de faire un feu dans notre cheminée..., car franchement, quand on est glacée et sachant qu'il viendra la nuit suivante si nos enfants ont été sages (forcément, ils l'ont été), ben, on se sacrifie et on se retient de faire un feu... s'il se brûlait la robe ou l'âne, ou pire, la barbe, ce serait pas top !). Et les petits biscuits ? Des petits biscuits perlés, ourlés, colorés et surtout.... bouffés si j'ose dire en 1 seconde chrono... C'est pour ça que moi perso j'en fait pas. Désolée d'vous choquer. Bref. Et tout tout tout le tin-touin qui va avec Noël... c'est à dire encore la déco brillante, clinquante, clignotante et pas bio du tout, à installer dès le 1er décembre. Et le sapin, à trouver à moindre prix et surtout, qu'il ne perde pas ses aiguilles dans la seconde et que la mère Noël de famille que je suis ne doive pas passer l'aspirateur 2x par jour en plus de tout le reste.  Et Noël, si c'était pas ça.... ces sous qui nous filent entre les doigts (même sans les impôts et assurances de fin d'année), ces demandes de dons qui remplissent nos boites aux lettres et nous culpabilisent... 
Comment, dans ce fatra, apprécier ce temps de l'Avent ? Comment se souvenir du sens de cette fête ? J'vous l'demande ? 
Ah oui, j'ai encore fiston 1er qui a eu l'idée d'avoir son anniversaire, juste 9 jours avant Noël... mais quelle folie de naître à cette période ! Toute sa vie il le paie. Conseil, si vous prévoyez de faire un bébé, évitez qu'il naisse autour de Noël (il n'a pas voulu pointer le bout d'son nez 6 jours avant, comme c'était prévu, j'y suis pour rien au cas où vous vous apprêtiez à nous accuser, nous, parents mauvais calculateurs).
Et cette année, cette année, s'ajoute un suspense, une angoisse, de folie : une hypothétique fin du monde annoncée pour le 21 décembre 2012.
Donc, si j'en crois certains, tout ce stress... ce serait pour rien !!!! POUR RIEN !!!!!!!!
Oui, mais... si la fin du monde n'a pas lieu le 21.12. Elle pourrait venir avant. Ou après. Ou bien ma fin du monde à moi. Si je passe de vie à trépas, comme ça, sans crier gare. Tout ce stress pour RIEN.
Du coup, j'me dis que si je ne sais rien de mes lendemains, il faut vivre mes journées au maximum. Pas en faire trop. Les apprécier. SIMPLE IS BEAUTIFUL. Faire les choses bien, mais simplement.  Mettre la chaleur humaine au premier plan. Comme dans cette vidéo ci-après. Yehhhh.

Et oui. Le rêve. En vrai. Tous les jours de l'année. Noël. Noël veut dire "jour de naissance". Chaque jour un nouveau jour. Toute l'année. Faire briller les yeux des uns et des autres. Leur arracher un sourire. Mettre un peu de baume au coeur. Oser ne pas penser qu'à nous, qu'à notre petite gloriole perso. Jésus à même dit dans la Bible que tout ce qu'on fait aux autres, c'est comme si on le faisait pour Lui. Et ça c'est cadeau. Cadeau d'anniv pour Lui. Lui nous a tout donné. Il mérite bien d'être fêté 24h/24h. Non ?
Mais vous savez quoi ? Je veux bien avec Son aide, Sa force, le fêter chaque jour, à chaque moment.  Essayer de voir les besoins de chacun autour de moi. Mais même sous la menace, il est fort peu probable que je chante Voici Noël ou Minuit chrétien hors saison. Ca j'vous dis. Faut pas pousser quand même. Sur la plage cet été, c'est pas la première chanson qui me viendra à l'esprit. Voilà. Je sais, je ne peux être parfaite. Encore une fois j'vous déçois. Désolée.

Oui, mais, en attendant de faire mieux l'année prochaine (si je suis, nous sommes toujours là), donc vivre un temps de l'Avent qui dure 12 mois et vécu dans la zénitude, 
je vous souhaite à chacun-e,  de superbes fêtes de Noël, pleines de joie, de paix et remplies à craquer de chaleur humaine.
Que même le cadeau (reçu ou donné), le repas ou/et la déco ratés ne puisse troubler. Voilà.

Commentaires

Comme le disait le Bienheureux Jean-Paul II : "Chaque jour peut être Noël"... Effectivement, on a tendance à l'oublier trop souvent. Alors, je te rejoins, Noël ce n'est pas toute cette "débauche" de matérialisme et de surconsommation ! C'est dans nos coeurs que ça se passe, "Avent" tout. Changer nos regards sur nos frères et se libérer de nos lourdeurs car le Christ, petit enfant, est bien venu pour ça, non ? Nous sauver ET nous libérer. La porte du Paradis sera bien étroite à passer si nous avons mille et une valises très pesantes dans chaque main... Beau Noël de Paix, d'Amour et de Joie sous ton toit ! Marie-Jo

Posts les plus consultés de ce blog

Un weekend épuisant

Ma chère Cunégonde !
Oh, je n'y croyais plus. Je commençais même à douter de t'avoir réellement croisée un jour. Parfois ma mémoire me joue des tours... mais oui, ta lettre m'a confirmé non seulement que tu existes mais aussi que je n'ai pas complètement perdu la tête ! Quel soulagement !
Oui, je suis grand-mère ! Mon changement de statut s'est fait il y a 10 jours, mais non sans mal ! Ah oui, ça a été bien compliqué, éprouvant pour mes nerfs... Ahhh, je ne sais que te dire, mais parfois je regrette un peu mon époque (ouhhhh là, première symptôme de mon état vieillissant) sans smartphone, sans infos à la seconde. Bref.
Je vais te narrer en grande ligne, pour ne pas te prendre trop de ton temps (j'ai bien compris que tu n'avais pas que moi à penser), ce weekend qui m'a fait changer de statut.

Déjà nous avons eu une chance inouïe : Fiston 1er nous a tenu au courant du déroulement  de l'accouchement durant plus de 24 heures. Depuis le vendredi soir, n…

Bientôt mémé

Ma chère Cunégonde,
J’attends de tes nouvelles et toujours rien. Tu n’as pas trouvé un moment pour m’écrire ? Franchement, là, je ne comprends pas trop. Es-tu encore de ce monde ? Bien que j'exerce ma patience depuis la naissance de ma descendance, c'est pas encore top, je suis du genre stressée qui veut que tout soit fait de suite. Mais je me sermonne quelque peu et je me dis qu'il n'y a probablement pas que moi qui compte dans ton monde. Et je sais que tout le monde ne fonctionne pas comme moi, je l'apprends chaque jour. 
Bref, je t'écris car j'avais besoin d'épancher toutes ces émotions qui tressaillent à l'intérieur de moi... qui tressaillent ? Plutôt qui explosent. Tu te souviens de ce jeu de l'époque de notre jeunesse avec lequel on jouait quand on allait boire un pot : un flipper ? Eh ben j'ai l'impression que plein de ces boules virevoltent en moi. Il suffit que je pense au sujet du moment pour que je sois toute tourneboulée et q…

Première lettre à Cunégonde

Ma chère Cunégonde,
Te souviens-tu de la dernière fois où on s'est vues toutes les deux ? C'était à la gare, j'ai juste eu le temps de de te donner un peu des nouvelles de ma famille... tu as failli te coincer la robe dans la porte du train qui se refermait en t'y enfilant à la dernière seconde !
Honte à moi, et j'espère que tu ne m'en veux pas trop, voilà presque une année et demie que je ne t'ai donné de mes nouvelles !!!
Bon, en même temps, tu aurais pu m'en donner aussi.... en fait, comment vas-tu ? Toujours adepte des robes moyenâgeuses et du train ? J'ai l'impression pour ma part, que ta vie est bien calme à côté de la mienne... en as-tu même une, à part lorsque je te rencontre ? Veux-tu un jour m'en parler un peu plus ?
Bref, en attendant...
Oui ! Fiston 1er s'est marié l'année passée, à la fin de l'été, avec une jolie jeune fille appelée Bellenana 1ère. Ce fut une belle fête, après beaucoup de préparatifs stressants ! A …