La vie est belle...

La vie est belle...
Cela ne veut pas dire qu'elle soit rose...
Toutes les couleurs y interviennent, et le gris et aussi le noir...
Mais qu'importent les tons ?
C'est l'éclairage qui est tout, et l'éclairage nous vient du ciel...


dimanche 2 septembre 2012

Même pas peur !


Cette fois c’est bon. Nous avons emménagé. D’un appartement nous vivons à présent dans une maison. Quartier calme, sympa. Chouette.
A présent, il faut s’habituer aux nouveaux bruits bizarres et parfois surprenants de notre nouvelle habitation (chauffage, bruits de radiateurs, du quartier, de la clé dans la serrure, du craquement du bois...). Bizarrement je ne les entends jamais la journée en famille, très peu quand mon mari est présent, mais d’un volume assourdissant quand je suis seule en train d’essayer de m’endormir. Petit à petit, jour après jour,  je me rassure en en devinant l’origine. C’est bon. Même pas peur.
Un mois plus tard, je décode quasiment le moindre bruissement. Ou presque. Mais voilà que mon mari à moi,  se prépare à partir quelques semaines en voyage.
Et là, en épouse indigne, c’est même pas vraiment pour lui que j’ai peur.
Mais bon. Va. Ça va aller. Ce ne sont que des bruits. Je sais que je ne serai pas rassurée les 2-3 premières nuits comme d’hab. Après, je dormirai à nouveau paisiblement.
Mais quelques jours avant son départ, j’apprends que les vols chez des particuliers ont repris en force dans la région. On discute entre collègues de l’impression que ça peut donner de réaliser qu’un inconnu est venu farfouiller dans sa chambre quand on est en plein dodo ou de ne plus retrouver sa voiture le matin dans le garage. On partage trucs et astuces anti-vol, on se rassure comme on peut.  Voilà que je commence à suspecter les gens dans leur voiture qui ralentissent devant notre Sweet Home et l’observent. Voilà que mon imagination devient incontrôlable.
Et là. Ta dam… le Seigneur qui me voit me dépatouiller humainement depuis un certain temps,  s’est sûrement dit qu’il fallait urgemment qu’Il me remette les pendules à l’heure et qu’Il se rappelle à moi. Voilà qu’Il commence à me bombarder (si l’on peut dire ça de lui n’est-ce-pas) de versets depuis quelques jours :
« Je me couche et m’endors l’esprit serein ; je me réveille en paix car l’Eternel est mon soutien » Psaume 3 :6
« La crainte que vous avez des hommes tend un piège sous vos pas, mais l’Eternel protège celui qui se confie en lui. » Proverbes 29 :25
Il me rappelle aussi le témoignage de ces missionnaires du fin fond d'un pays d'Afrique noire chez qui nous logions pour un temps,  qui nous avaient raconté qu’un musulman avait voulu savoir qui étaient ces personnes en blanc autour de leur maison la nuit ? Etonnés de ce qu’il avait vu, nos hôtes lui avaient simplement lu ce verset : «  L’ange de l’Eternel monte la garde autour de ceux qui le révèrent » Psaume 34 : 8. Wouahhhh.
Bon, là, je me dis qu’il faut urgemment que je stoppe mon imagination débordante concernant ces vols. Dieu lui-même me protège, monte la garde autour de chez nous. Rien n’arrivera tant qu’Il ne le permettra pas.
C’est pas pour ça que je ne vais pas fermer chez moi, je fermerai à clé, quand même.
Puis je fermerai les yeux pour dormir d’un sommeil paisible, je fermerai mes pensées à ces peurs qui me contrôlent et me paralysent.
Quelqu’Un veille à ma place. Et pas n’importe qui. Même pas peur.

- Article paru dans le "Lien fraternel" été 2012, et oui, parfois j'ai cet honneur... En attendant d'en faire un EXEPRES (je sais, ça s'écrit pas comme ça !) tout bientôt pour mon blog  !! A +)
- Je ne comprends pas pourquoi j'ai des liens qui se sont fait pour certains mots ci-dessus !!! Je n'ai pas fait EXEPRES, pas besoin de cliquer dessus !!!!

1 commentaire:

COTON-CANNELLE (Marie-Jo) a dit…

Faire confiance, oui, tu as raison... "La peur n'évite pas le danger" de toute façon ! Même si ce n'est finalement pas très rassurant... Nous avons été "visité" il y a quelques années. Je me suis dit "ça n'arrive pas qu'aux autres". Et alors ? Alors, on s'en remet ! Le plus douloureux ne dure que quelques jours. Au fond, je me dis que ça nous apprend le côté fugitif des choses matérielles, le provisoire de ce monde. On se dit qu'il vaut mieux ne pas leur accorder autant de... prix et d'importance ! L'essentiel est bien ailleurs. C'est "l'essen-Ciel" ! A toute épreuve sa leçon de vie, merci Seigneur ! Merci pour ton gentil message. Tes visites me font, à moi aussi, toujours plaisir. Belle soirée, à bientôt, Marie-Jo

Enregistrer un commentaire