La vie est belle...

La vie est belle...
Cela ne veut pas dire qu'elle soit rose...
Toutes les couleurs y interviennent, et le gris et aussi le noir...
Mais qu'importent les tons ?
C'est l'éclairage qui est tout, et l'éclairage nous vient du ciel...


mercredi 16 octobre 2013

Paris. En théorie.

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de fiston 2ème et je pars à Paris. Sans lui. 

Me voilà donc présentement dans le TGV où je vis une totale new expérience : écrire un billet sur les rails à 300km/h. Non, c'est pas juste pour vivre ça que je m'en vais à Paris. J'y vais avec Manana 1ère qui fête ses 18 ans dans quelques jours. Nous voilà donc en partance pour la ville Lumière pour vivre pleins d'expériences inédites durant 4 jours. Tourisme à vélo, à pieds. Musées, spectacle(s), shopping, flâneries dans les rues, cryptes, tombeaux des stars d'antan... (qui ne sera j'espère pas notre tombeau... ;0b. Si on zappe l'heure de fermeture on est mal).

Tout ça SANS homme ! Sans mon Nommamoi qui normalement, outre me soutenir moralement et me tenir la main, fait office de GPS, de guide... Bref voilà 20 ans que dans mes voyages hors d'Helvétie, je me repose entièrement sur lui. Mais là, inversion totale des rôles  : je l'ai laissé à la maison où il s'occupera de gérer nos 3 descendants restants. De gérer même la fête de l'anniversaire des 13 ans de fiston que j'ai abandonné en ce jour, avec une certaine culpabilité que j'essaie de taire en moi (Il a osé dire en rigolant que c'était un cadeau que je parte !!! J'ai préféré ne pas savoir si c'était du lard ou du cochon. Parfois, vaut mieux se protéger. N'est-ce point.).
Voilà donc que depuis des semaines j'étudie cartes, guide, applications GPS, fonctionnement du métro. Car si j'avais écouté mes craintes, je ne serais pas partie, alors autant en savoir le max. Voilà des semaines que je réserve et achète via internet des billets de théâtre, de musée, que j'ai dégoté un endroit où dormir à moindre prix, que je me renseigne sur les dangers de la ville, que je lis des guides. J'en rêve la nuit. J'y pense le jour. Je ne parle plus que de ça avec Manana 1ère. À en barber les autres membres de la famille. Bref, me voilà imbattable à présent et en THÉORIE sur les endroits à voir et où ils se trouvent et comment y arriver, où avoir du wifi (indispensable pour les geeks que nous sommes), sur les meilleures applis (Pocket Paris & Paris métro) pour remplacer mon GPS de mari. Le montant des frais déjà prévus est calculé (aïe !). La dernière version de notre programme est tiré, distribué à mon Nommamoi qu'il puisse aussi nous suivre à distance. Ma fille se repose entièrement sur moi. Mon mari nous a rendu service pour le tirage au sort du théâtre que nous irons voir, nous étions dans l'impossibilité de faire un choix : et la main innocente de mon Nommamoi à tiré  : Cher trésor avec Gérard Jugnot (Mince, on aurait presque préféré l'autre !).
Bref tous ces préparatifs pour être au top, pour ne pas perdre du temps inutilement, pour profiter au maxxx de ce temps pour découvrir le mieux possible cette ville. 

Notre challenge pour ces quelques jours : ne pas avoir l'air de touristes ! Je sais tellement bien ma théorie que ça devrait jouer non ?
Je vous tiendrai au courant du comment nous avons vécu le côté pratique dans quelques jours. 

Petite appli spi : j'ai préparé dans les moindre détails ce voyage de quelques jours, j'ai réfléchi, soupesé, écouté les conseils, les recommandations des gens plus expérimentés que moi, essayé d'accomplir les vœux de ma bientôt majeure de fille, tout ça dans les limites de notre budget. Est-ce que j'en fait autant pour ma vie ? Quels sont mes buts ? Mes rêves ? Est-ce que la peur m'arrête pour accomplir mes rêves ? Qu'est-ce que j'aimerais accomplir dans ma vie pour n'avoir aucun regret plus tard ? Est-ce que j'écoute les paroles de sagesse des personnes plus expérimentées que moi pour réussir le mieux possible mon voyage sur cette terre ? Ou est-ce que je ne veux pas penser à cette fin inéluctable qui nous attend tous ? Est-ce que je vis comme je le veux sans penser aux implications pour plus tard ? Oui, nous avons quelques années à vivre ici-bas. Avec l'aide de Dieu, sur Les conseils de Sa Parole, vivons-les le mieux possible ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire